Texte inspirant – Tu seras un homme, mon fils (Rudyard Kipling)

Je vous propose dans cet article un très beau texte de Rudyard Kipling à  savourer sans modération  et à relire régulièrement.

 

Tu seras un homme, mon fils

Si tu peux voir détruit l’ouvrage de ta vie
Et, sans dire un seul mot te mettre à rebâtir,
Ou perdre d’un seul coup le gain de cent parties
Sans un geste et sans un soupir.

Si tu peux être amant sans être fou d’amour,
Si tu peux être fort sans cesser d’être tendre,
Et, te sentant haï, sans haïr à ton tour,
Pourtant lutter et te défendre.

Si tu peux supporter d’entendre tes paroles
Travesties par des gueux pour exciter les sôts,
Et d’entendre mentir sur toi leurs bouches folles
Sans mentir toi-même d’un mot.

Si tu peux rester digne en étant populaire,
Si tu peux rester peuple en conseillant les rois,
Et si tu peux aimer tous tes amis en frères
Sans qu’aucun d’eux soit tout pour toi.

Si tu sais méditer, observer et connaître,
Sans jamais devenir sceptique ou destructeur,
Rêver, sans laisser ton rêve être ton maître,
Penser, sans n’être qu’un penseur.

Si tu peux être dur sans jamais être en rage,
Si tu peux être brave et jamais imprudent,
Si tu peux être bon, si tu sais être sage,
Sans être moral ni pédant.

Si tu peux rencontrer triomphe après défaite
Et recevoir ces deux menteurs d’un même front.
Si tu peux conserver ton courage et ta tête,
Quand tous les autres la perdront.

Alors, les rois, les dieux, la chance et la victoire
Seront à tout jamais tes esclaves soumis,
Et, ce qui vaut mieux que les rois et la gloire,

Tu seras un homme, mon fils.

Rudyard Kipling

 

Partagez ce texte sur Facebook avec vos amis !

 

Si vous aimez ce texte, vous adorerez recevoir des citations motivantes !
cliquez ici pour voir…

Besoin de MOTIVATION pour réaliser vos projets ?
Recevez des citations motivantes tous les matins dans vos emails ! 
Cliquez ici pour voir...
Vous pouvez laisser un commentaire (en dofollow dès le 1er commentaire), ou un trackback depuis votre site.

12 commentaires dans “Texte inspirant – Tu seras un homme, mon fils (Rudyard Kipling)”

  1. Catia95 (24 comments) dit :

    Je connaissais ce texte mais çà m’a fait plaisir de le relire.En effet, à relire de temps en temps pour une piqure de rappel.
    Merci Guillaume.

    • Guillaume (285 comments) dit :

      En effet ce texte est relativement connu, mais il est bon de le relire de temps en temps car c’est un beau concentré de sagesse ! Il faut en savourer chaque mot.

  2. [...] à tort à Charlie Chaplin, sont  une belle leçon de vie, comme peut l’être le texte de Rudyard Kipling que je vous ai présenté il y a [...]

  3. aviva (1 comments) dit :

    « Cher Guillaume, un tres grand merci pour vos citations, si bien choisies, si motivantes. Moi qui collectionne ce genre de phrases depuis que j’ai 16 ans et je vais en avoir 75, je suis enchantee et apprecie C’est un tres beau cadeau pour debuter l’annee 2012 que je vous souhaite heureuse, pleine de realisations sur tous les plans de votre vie. Et aussi que l’Amour soit present tout au long des jours de cette annee comme de toutes celles -nombreuses- qui suivront. Cordialement aviva »

    2012/1/3 Aviva Golan

    • Guillaume (285 comments) dit :

      Merci beaucoup Aviva pour votre témoignage et vos compliments sur la qualité des citations que je vous sélectionne. ça me fait toujours autant plaisir de recevoir des retours positifs et de savoir que le travail et les recherches que j’effectue aident mes visiteurs.
      Je vous souhaite également une année 2012 heureuse et remplie de bonheur.

  4. Braik Jeannine (2 comments) dit :

    Etant enseignante en français, j’ai enseigné ce poème et le retrouver sur ce site m’a ramené des années en arrière. Il y a beaucoup d’autres merveilleux poèmes sur l’homme, les qualités humaines , la nature. Recherchez à Isabelle EBERRHART, (je ne me rappelle pas de l’orthographe de son nom). Elle est d’origine allemande.

    Quel dommage de ne pouvoir l’imprimer, ça fait des mois que je le recherche; je voudrai l’afficher en bonne place.

    Merci pour le moment de grâce et les frissons de plaisir.

    • Guillaume (285 comments) dit :

      Merci Jeannine de partager avec nous le nom de cette poète. Dès que j’aurai le temps je ferai des recherches ! Je suis également très friand de ce genre de texte chargé de leçons :-)
      C’est une très bonne chose de présenter ce genre de texte pendant la scolarité. ça permet d’évoquer des qualités humaines qui sont peu enseignées à l’école. (alors qu’on nous enseigne par exemple l’extraction gazière en Sibérie orientale… ou les littoraux touristiques de la façade atlantique de l’Amérique du Nord…)

      • BRAIK (5 comments) dit :

        Salut Guillaume,

        J’ai découvert une perle ( à mon avis ) : un livre sur la recherche du bien être quotidien par rapport aux possibilités que chacun d’entre nous possédons. Le pouvoir de s’autosuggestionner pour améliorer sa qualité de vie.

        Livre de plus de 400 pages mais qui m’a interpellé du fait que j’ai moi-même pu accéder à certaines des expériences vécues par son auteur, physicienne de formation, elle s’est trouvée confrontée à des situations particulières étant enfant ( j’ai vécu certaines de ces situations: contact étroit avec la nature pendant des années d’où conscience des possibilités de l’esprit qui s’est trouvé confronté à des situations en phase totale avec des phénomènes naturels et si enrichissants . A un moment de sa vie, elle s’est lancée à la recherche du bonheur à travers des expériences personnelles mais aussi celles des autres ( magnétiseuse, elle s’est engagée dans la guérison de personnes présentant des déséquilibres dans leurs auras ),il y en a plusieurs d’après ses analyses en laboratoire .
        Ce livre est d’une richesse phénoménale. Je vous le conseille.
        Elle est américaine:Barbara Ann BRENNAN « Le pouvoir bénéfique des mains  »
        édition TCHOU Collection Le corps à vivre dirigé par le Dr Jacques DONNARS Edité en 1987, réédité en 1993
        Publié aux USA sous le titre  » Hands of light  »

        Bonne lecture.

  5. BRAIK (5 comments) dit :

    Bonjour Guillaume,

    Que devenez-vous? ça fait bien longtemps que je n’ai reçu de vos pensées ou proverbes. C’est tellement rare que quelqu’un s’occupe d’enrichir les pensées des autres et les aide à aller de l’avant dans la recherche constante du  » mieux ».

    J’espère pouvoir vous lire très prochainement et que vous êtes en bonne forme.

    Amitiés

  6. BRAIK (5 comments) dit :

    Bonjour Guillaume,

    Par cette belle journée à Agen, je suis repartie sur les traces d’auteurs et de poètes que j’aime. En recevant vos commentaires réactualisés, j’ai recherché ce que j’avais imprimé en 2011 au sujet d’Isabelle EBERHARDT née à Genève en 1877, décédée en 1904 à Aïn Sefra , je vous donne le site: http://parfumdelivres.niceboard.com

    Que tous ceux qui aiment les grands espaces, le désert et leurs habitants aillent sur ce site où ils pourront découvrir la vie mouvementée d’une femme précurseur de la fascination que le désert avait à cette époque.

    Sa poésie est le reflet de cette fascination.

    Bonne lecture à tous.

Laisser un commentaire

Powered by WordPress | iCellPhoneDeals.com has the best cell phone Deals. | Thanks to Upgrade Sprint Phone, MMO Games and Conveyancing