Comment entretenir et décupler votre motivation grâce aux récompenses

Comme je l’évoque souvent sur le blog, la motivation est l’élément essentiel qui nous fait avancer vers la réalisation de nos objectifs. Cependant si puissante soit elle, elle fluctue au cours du temps et il est nécessaire de la travailler et de l’entretenir régulièrement tel une jardin fleuri.

Je vous ai déjà donné des conseils pour attiser votre motivation tels que : Se fixer des objectifs efficaces et Entretenir votre motivation pour faire du sport.

Il existe également un moyen très puissant pour redonner de l’élan à votre enthousiasme : les récompenses !

Rien que le mot « récompenses »  on sent déjà que ça va être sympa et que ça va nous aider et nous faire du bien !

 

 

Récompensez-vous : après l’effort, le réconfort

Je pense que le fait de vous récompenser lorsque vous atteignez un objectif, qu’il soit intermédiaire ou final, est un très bon moyen d’attiser la motivation et d’engranger de la confiance en vous. Nous sommes tous des êtres humains et nous nourrissons tous des envies de reconnaissance, qu’elle soit de la part d’une personne extérieure ou de nous-mêmes. Et satisfaire cette soif de reconnaissance est très important.

Lorsque vous vous congratulez ou que vous vous récompensez après avoir atteint un but, vous transmettez plusieurs messages positifs à votre cerveau.

 

 

Vous capitalisez de la confiance et de l’estime de soi

Tout d’abord vous vous envoyez le message suivant « C’est bien, je suis fier de moi, j’ai réalisé ce que je souhaitais, je progresse chaque jour un peu plus. », « Je sais que je progresse en tant qu’individu. ». Ceci améliore l’estime de soi et la confiance en soi. (NB : l’utilisation du ‘je’ ou du ‘tu’ dépend de votre manière de vous parler, de votre dialogue intérieur. Utilisez la forme que vous préférez et que vous employez habituellement.)

Cette confiance, vous donnera une haute estime de vous et boostera votre moral. De plus c’est elle qui vous permettra de vous fixer d’autres objectifs et de constamment vouloir vous améliorer en tant que personne.

 

 

Une routine vertueuse

Ensuite, vous donnez à votre esprit l’information suivante « A chaque fois que j’atteins mon objectif, je suis félicité/récompensé. » et ceci vous donnera donc une motivation durant la réalisation des objectifs futurs, puisque vous savez que si vous arrivez à votre but vous serez congratulé.

Par exemple, dans votre travail lorsque vous faites du bon boulot, vous appréciez que l’on vous dise « Merci, c’est très bien tu as bien travaillé et tu as fait preuve d’investissement sur ce projet. » ou que l’on vous donne une prime : ça vous motive et vous donne envie de continuer encore et encore !

Ainsi, vous savez que si vous faites à nouveau du bon travail, vous aurez des félicitations (c’est comme cela que devraient agir tous les managers) ou une récompense.

Dans les domaines extra-professionnels, c’est la même chose, le fait de savoir que vous avez une satisfaction personnelle en plus de l’atteinte de votre objectif, vous donne envie de recommencer et entretient votre motivation lorsque vous avez des moments de doute.

Au contraire, toujours en reprenant l’exemple du travail, si vous effectuez votre travail consciencieusement et qu’on ne vous congratule jamais, cela ne vous donne pas envie de vous impliquer et de persévérer.

Cercle vertueux Objectif-Récompense-Confiance

 

 

Quand et comment vous récompenser ?

Comme nous l’avons évoqué plus haut, vous pouvez vous récompenser pour tous types de réalisations, mais il faut tout de même que cela en vaille la peine et que les récompenses soient distillées de temps en temps. En effet, si vous vous félicitez à chaque fois que vous faites quelque chose, même sans trop de challenge, les congratulations auront moins ou pas de valeurs et ne constitueront pas une véritable récompense. Il y a de nombreux moyens de vous féliciter.

Une récompense peut être une simple auto-félicitation ou être marquée par un petit évènement.

 

Voici des exemples :

  • Il fait froid ou il pleut, et vous n’aviez pas du tout envie d’aller faire du sport, mais finalement vous vous êtes fait violence et vous y êtes allé. Lorsque vous rentrez chez vous après votre séance de sport vous pouvez vous dire « Je suis fier de toi. », « Tu vois tu as réussi à trouver la motivation pour aller faire du sport, ce n’est pas donné à tout le monde. ».
  • Après avoir réalisé un projet qui vous tenez à coeur, vous pouvez par exemple célébrer l’événement en faisant un restaurant en amoureux ou avec des amis.

 

Bon, on est d’accord, vous n’êtes pas obligé de vous récompenser d’être allé courir, en faisant une grosse raclette ou en sortant l’assiette de charcuterie à tout bout de champ !

 

 

Soyez indulgent avec vous-même

Ne dites jamais de mal de vous-même et faites attention aux mots que vous utilisez à votre encontre. Même si vous n’atteignez pas votre objectif au premier coup, vous devez persévérer.

 

Réussir, c’est se relever juste une fois de plus que chuter. - Oliver Goldsmith

 

Par exemple, si vous avez commencé un projet, mais que pour une raison ou une autre vous avez arrêté, dites-vous « Je ferai mieux la prochaine fois. », « ça ne remet pas en cause mon objectif. », « ça me permet de voir mes points faibles et de les améliorer. ».

 

Autre exemple : admettons que vous n’atteignez pas votre objectif, vous ne devez pas vous dire « Je suis un nul. » ou « Je n’y arriverai jamais. ». Il vous faut rester positif !

Vous pouvez vous dire, « Je sais les points que je dois améliorer pour atteindre mon objectif au prochain coup. » ou « Maintenant, je sais que la tactique que j’ai utilisée ne fonctionne pas bien, je vais agir différemment la prochaine fois. ». Il faut se servir de ses erreurs pour s’améliorer et les voir comme bénéfiques, ça vous montre ce qu’il ne faut pas faire et c’est un enseignement en soit.

Proverbe japonais "Tombez sept, fois relevez-vous huit."

 

La force des personnes qui réussissent ce qu’elles entreprennent c’est de continuer d’avancer. Il n’y a pas d’échec, il y a seulement de l’information : vous savez que vous devez utiliser un autre moyen pour atteindre votre but.

Besoin de MOTIVATION pour réaliser vos projets ?
Recevez des citations motivantes tous les matins dans vos emails ! 
Cliquez ici pour voir...
Vous pouvez laisser un commentaire (en dofollow dès le 1er commentaire), ou un trackback depuis votre site.

20 commentaires dans “Comment entretenir et décupler votre motivation grâce aux récompenses”

  1. Virginie (2 comments) dit :

    Tout à fait d’accord avec toi Guillaume, la récompense est un élément important de la motivation.

    Par contre, ton article donne l’impression que la récompense doit venir des autres (reconnaissance). Je trouve que c’est un peu restrictif. Il est tout à fait possible d’être fier de soi, sans avoir forcément besoin du regard des autres, et de s’accorder une récompense à soi-même. Aussi bien dans le contexte professionnel (les récompenses se font de plus en plus rares) que personnel.

    D’ailleurs, on est souvent fier d’avoir accompli quelque chose parce que c’était difficile pour nous. Mais cela peut sembler anodin pour notre entourage, qui n’a pas forcément les mêmes difficultés…

    Je pense qu’il ne faut pas attendre de récompense extérieure pour « fêter » sa réussite.
    Si en plus, il y a reconnaissance des autres, alors c’est du bonus !

    • Guillaume (292 comments) dit :

      Virginie, je suis ravi que tu apprécies l’article.
      Quand j’ai écrit ce post je n’ai pas eu l’impression de donner plus de poids aux récompenses externes.

      En effet, il est tout à fait possible possible d’être fier de soi, sans avoir forcément besoin du regard des autres et l’avantage de se féliciter soi-même, c’est qu’au moins ‘soi’ est toujours là pour nous féliciter ! On peut se félicitez n’importe où et n’importe quand :-)

      D’ailleurs cette forme de motivation est à privilégier, puisque de cette manière vous pouvez continuer d’avancer vers vos buts alors que votre entourage tente de vous en dissuader.

      Ce que je voulais exprimer c’est que les récompenses des autres apportent encore plus de motivation et il faut judicieusement combiner toutes les sources de motivation. Il n’y en a jamais trop !

  2. Mary de ascensionplus.com (1 comments) dit :

    Salut Guillaume,

    Magnifique ton article. C’est vrai que se dire des choses positives et à fortiori se récompenser n’est pas très habituel pour tout un chacun. C’est une question d’habitude, il faut s’entrainer et répéter pour que cela devienne un automatisme.
    Car, la personne la plus importante c’est SOI. Alors, que l’on commence à se féliciter et à se récompenser soi-même, sans attendre que cela vienne forcément des autres. Et en plus, cela fait un bien fou.

    • Guillaume (292 comments) dit :

      Mary je suis tout à fait d’accord : c’est un habitude à prendre.
      La première phase de tout changement c’est de se rendre compte qu’on a un comportement à modifier. Un fois qu’on en a conscience, il suffit le modifier tous les jours et à force on corrige notre habitude.

      Si dès que vous vous surprenez à vous dire ‘pff t’es nul’ ou ‘tu n’es pas fait pour ça’, prenez-en conscience et corrigez votre dialogue intérieur, en vous disant, ‘je vais progresser’, ‘c’est bien déjà j’essaie de faire de choses’… ou tout autre formulation positive. Et comme tu le dis, ensuite ça devient un automatisme !

      On dit généralement que pour prendre une habitude (bonne ou mauvaise) il faut répéter le comportement pendant 21 jours et ensuite l’habitude est installée. C’est un bonne nouvelle ! ça vaut dire que si on veut changer un comportement il suffit de faire des efforts pendant 21 jours et ensuite, ça roule tout seul !

  3. Je n’avais pas vraiment pensé à me récompenser lorsque j’atteins mes objectifs, mais c’est vrai que c’est simple et je pense très efficace. Si chaque mois j’atteins mon objectifs et que je m’offre un restaurant à chaque fois, cela permet de lier une sensation de plaisir à la réalisation de l’objectif, et je pense qu’inconsciemment on les atteint plus facilement par la suite.
    Très bon article .

    • Guillaume (292 comments) dit :

      La récompense a une double saveur : 1/ on se récompense avec quelque chose qu’on aime 2/ il y a la dimension « réalisation d’un objectif » et satisfaction personnelle qui s’y ajoute et qui la rend encore plus savoureuse ! :D

  4. Axel (3 comments) dit :

    La récompense est un moyen efficace je trouve, que cela soit de l’accomplissement ou quelque chose de plus concret. Je trouve cependant qu’il est parfois difficile de trouver une récompense qui fasse la différence avec d’habitude pour marquer le coup. Du coup moi j’utiliser le processus contraire, si je n’agis pas, je perd quelque chose.

    Il faut être vigilant avec ce processus qui peut fragiliser la confiance en soi. Cependant, si vous préférez ne pas perdre quelque chose que gagner quelque chose, et que vous avez foi en la réalisation de l’objectif, ça peut être à mon gout une bonne alternative.

    • Guillaume (292 comments) dit :

      après on peut adapter le système selon les personnalité. Par contre le fait de supprimer quelque chose est à mon sens un peu risqué car ça peut provoquer un certain stress et une appréhension : comme quand tu passes un exam. Du coup, cette situation peut te déstabiliser et de déconcentrer de ton objectif. De plus, si tu sais que tu peux être « puni », tu vas peut-être limiter tes objectifs et te limiter dans la prise de risque.

      Mettons qu’au bac, ton objectif initial est d’avoir la mention « Très bien », si tu sais que tu n’as rien à perdre et que tu peux même avoir une récompense, tu vas garder cet objectif, alors que si tu sais qu’en échouant tu peux être sanctionné, tu vas plutôt te fixer comme objectif, la mention « Bien », en te disant, « c’est plus sûr ».
      C’est comme ça que je vois les choses. Ensuite chacun a sa manière d’appréhender les récompenses et les punitions. L’important est d’atteindre ses objectifs.

    • Vila-Coto (1 comments) dit :

      Se récompenser après avoir réussi quelque chose, est pour moi quelque chose que j’ai découvert il y’a un peu plus d’un an et je trouve cela bien agréable. Un restaurant, un vêtement, un cd, je n’ai pas besoin d’une grande récompense pour ètre satisfait de moi.

      Je ne recherche pas la reconnaissance extérieure, car je suis le seul à savoir les efforts, ou le stress qu’a généré mon travail. Si j’ai une reconnaissance extérieure, c’est bien agréable mais c’est la cerise sur le gâteau.

      Penser à ce que l’on perd comme j’ai lu sur un autre commentaire peut être stressant et avoir un effet contraire en paralysant l’action et la prise de risque qu’il faut prendre dans certaines situations.

      • Guillaume (292 comments) dit :

        En effet, penser à ce que l’on perd peut nous stresser et nous mettre de la pression, ce qui a tendance à nous inhiber ou à nous faire renoncer à prendre des risques. Alors que voir ce qu’on peut gagner, apporte de la lumière au bout du tunnel, de l’espoir, nous donne envie de nous projeter dans le futur !

  5. Salut Guillaume,

    J’aime bien ton schéma qui résume très bien ton article.

    Il y a différents schémas qui existent pour parvenir à ses objectifs : il y a la motivation dont tu parle, avec la récompense et la gratitude que l’on se donne pour l’entretenir.
    Il y a également un autre schéma qui est celui de la détermination, c’est le fait d’avoir un moteur qui nous est propre, et celui-ci n’as pas besoin d’être entretenu car nous avons ce désir ardent.

    Je suis plutôt de cette seconde école.

    Félicitation pour les paragraphe et ce schéma.

    A bientôt,

    Al

  6. CedricZenShopping (3 comments) dit :

    Les récompenses sont une bonne idée pour une se motiver. J’ai l’impression qu’il faudrait toutefois privilégier les récompenses immatérielles plutôt qu’un achat quel qu’il soit (nourriture, habit, etc.).

    • Guillaume (292 comments) dit :

      En effet Cédric, l’avantage avec l’immatériel c’est qu’on peut toujours se l’offrir ! Ensuite, il suffit de varier les plaisirs, en gardant toujours à l’idée qu’il ne faut pas s’habituer à une récompense sous peine qu’elle perde de sa valeur.

  7. album photo (1 comments) dit :

    C’est exactement la méthode que j’ai appliquer. Je me suis dit que je m’achèterai enfin mon écran plasma (je suis encore au temps du cathodique) lorsque mon ecommerce sortira. Bon, ce n’est toujours pas fait mais ça me motive tous les matins !

  8. amin @ Developement personnel (1 comments) dit :

    Les récompenses sont un moyens de visualiser les résultats et donc de passer à l’action pour obtenir les résultats.

    Comme ceci est très bien expliqué dans l’article ça contribue à la mise en place d’un cercle vertueux, une dynamique … Un momentum !

  9. Guillaume (292 comments) dit :

    @album photo si ça te permet d’avoir toujours ton objectif en ligne de mire et de te motiver tous les jours, c’est l’essentiel ! Tu peux juste ajouter des récompenses immatérielles, telles que des remerciements ou des auto-congratulations, pour équilibrer ;-) et puis quand tu auras la tv ça te permettra de continuer d’être motivé :p

    @Amin on a si souvent tendance à se laisser prendre dans des cercles vicieux, alors autant utiliser ce mécanisme à notre avantage et en faire une routine constructive !

  10. Hicham (2 comments) dit :

    Bonjour,

    Un très bel article (comme d’habitude :D).

    Je suis tout à fait d’accord sur le « système de récompense » mais celà s’applique dans plusieurs autres domaines. Comme par exemple lors des relations sexuelles où la sécrétion de dopamine dans le cerveau entraine le « plaisir » qui est en réalité une forme de récompense également. Ce que j’essaye de dire, c’est que le système effort/récompense est dans notre nature même et qu’il faut savoir l’exploiter au maximum afin d’atteindre nos objectifs.

    D’autre part, le cercle vertueux schématisé m’a énormément plu, et a renforcé ma pensée concernant l’importance de la confiance en soi dans la mesure où elle est LE « point de départ ».

    Encore une fois, très bel article, clair et concis. Merci !

    Cordialement,
    Hicham

    • Guillaume (292 comments) dit :

      En effet, il suffit de savoir exploiter les récompenses en les dosant au juste niveau. C’est un peu l’histoire de la carotte que tu mets devant l’âne pour le faire avancer : si la carotte est trop loin il ne voudra pas avancer, si elle est trop prêt il la mangera directement sans avancer. Il faut ajuster la récompense pour qu’il avance le plus longtemps possible.

      Je suis complètement de ton avis lorsque tu dis que la confiance en soi est le point de départ. Quelqu’un qui a confiance en lui est comme sur un petit nuage, il a réussit ce qu’il entreprend. Un peu comme un joueur de football en confiance qui va mettre des buts dans n’importe quelle position et qui va tenter des choses improbables et les réussir.

  11. Emmanuelle (1 comments) dit :

    Bonjour,

    c’est très juste. Nous avons besoin de récompenses. C’est une bonne motivation.

    Il y a 2 jours, j’ai fait une très grande randonnée (3h30). Pour moi c’est beaucoup car je n’ai pas l’habitude de marcher autant. C’était un parcours difficile (descente et montée).

    Il y a eu des moments où j’ai eu peur à certains endroits. J’étais bloquée et ne pouvais plus avancer. Mon ami avec qui j’étais m’encourageais. J’ai fini par descendre.

    A la fin de cette randonnée, j’étais fière d’avoir fait cette randonnée difficile.

    Je pense que le fait de se récompenser lorsqu’on atteint un objectif, qu’il soit intermédiaire ou final, est un très bon moyen d’attiser la motivation et d’engranger de la confiance en nous.

    Lorsque l’on congratule ou qu’on se récompense après avoir atteint un but,on transmet plusieurs messages positifs à notre cerveau.

    Cordialement

    Emmanuelle

Laisser un commentaire

Powered by WordPress | iCellPhoneDeals.com has the best cell phone Deals. | Thanks to Upgrade Sprint Phone, MMO Games and Conveyancing