Les meilleurs collaborations, d’après notre expérience, sont celles où des mondes lointains se rencontrent avec des résultats spectaculaires et mémorables. Le mélange de deux styles sera assurément détonant. Le plus souvent, ces projets rencontrent un franc succès précisément parce qu’ils sont inimaginables.

Le bureau de design de maroquinerie de la légendaire marque allemande Montblanc s’associe à Tokyo streetwear’s Bape.

Montblanc a ses racines dans la fabrication des outils d’écriture mais s’est diversifié au cours des 20 dernières années dans un certain nombre d’autres catégories de produits, au plus haut niveau du luxe, notamment les montres. Un monde dans lequel elle a fait ses premiers pas en 1997. Dix ans plus tard, elle a fait un grand bond en avant en prenant le contrôle de la marque horlogère Minerva, vieille de 150 ans, à Villeret, au cœur de l’industrie horlogère suisse.

L’approche de Montblanc en matière de maroquinerie est également axée sur la légitimité et l’expertise. En effet, le cuir était dans l’ADN de la marque depuis bien plus longtemps que les montres, mais la marque s’est sérieusement transformée au cours des cinq dernières années. Plus récemment, les sacs à roulettes en polycarbonate ont été ajoutés à la gamme de ses produits élégants et design.

Mais la collaboration avec Bape est un grand pas dans une nouvelle direction. Bape a la particularité d’être à la fois une marque mondiale extrêmement connue et qui a conservé une aura de mysticisme depuis 1993. Un mélange de deux univers détonnant.