Autrefois l’apanage exclusif des marins, la marinière offre aux marins une dose de cool gaulois, ce qui en fait une icône durable de la mode masculine qui vaut plus que son pesant d’or.

Classé par le Musée d’Art Moderne comme l’un des 111 vêtements classiques que tout le monde devrait posséder, le haut breton se porte à la maison dans le cadre d’un look décontracté comme sous un costume à double boutonnage. Mais avec les nombreuses variantes disponibles aujourd’hui, il y a beaucoup de questions à se poser avant d’acheter la vôtre.

D’où vient le haut breton  ?

Les origines du haut breton remontent à 1858 lorsque la marine française a introduit un pull en coton blanc à rayures horizontales indigo comme uniforme officiel. C’était pratique – il était facile à repérer si quelqu’un tombait à l’eau – mais il portait aussi un message ; ses 21 rayures symbolisaient chacune des victoires navales de Napoléon sur les Anglais.

Le haut breton est entré dans la vie civile dans les années 1920, grâce aux socialistes américains Gerald et Sara Murphy, qui ont inventé la  » saison estivale  » sur la Côte d’Azur. En 1923, Gerald rentre d’un voyage à Marseille avec un tas de chemises d’un atelier local, et bientôt les Murphy et leurs invités – dont le grand écrivain F. Scott Fitzgerald et le peintre espagnol Pablo Picasso – les portent tous à la piscine.

Coco Chanel a ensuite incorporé les rayures dans ses collections d’inspiration nautique, et le breton a prêté une petite nonchalance inspirée de la Riviera à tous, de James Dean et Andy Warhol à Kurt Cobain et Jean-Paul Gaultier (qui l’a également présentée sur sa bouteille de parfum Le Mâle). Comme le dit Luc Lesencal, directeur général de la marque bretonne moderne Saint James : « Le breton est au-delà de la mode. C’est un classique intemporel. »

3 styles de hauts bretons

Le T-Shirt Breton

Le haut breton d’entrée de gamme n’est peut-être pas le choix des puristes, mais le T-shirt rayé porte encore assez de poinçons pour obtenir une passe. Et, comme il semble aussi cool sur Brigitte Bardot que sur Ernest Hemingway, c’est l’un des symboles les plus anciens et les plus puissants de la parité des sexes.

Le T-shirt breton à manches longues

Le top breton classique. Le col bateau et les rayures supplémentaires ajoutent un je ne sais quoi, que ce soit en fin de semaine ou lors d’un rendez-vous. Poussez les manches vers le haut pour une touche de nonchalance supplémentaire, ou glissez-le dans un pantalon plissé.

Le pull breton

Le pull vous permet de porter la rayure bretonne le soir. Tant que ce soir-là, il faut siroter des Negronis sur un yacht dans le port de Saint Tropez.