5 statistiques qui montrent pourquoi le jeûne intermittent est puissant pour la perte de poids

##MT##5 statistiques qui montrent pourquoi le jeûne intermittent est puissant pour la perte de poids | Diet vs Disease#/MT##

 

 

Le jeûne intermittent (FI) est l’un des nombreux types de méthodes de jeûne qui peuvent entraîner divers avantages pour la santé. Le FI est un mode d’alimentation dans lequel vous sautez stratégiquement un ou plusieurs repas pendant une période de temps déterminée.

Donc, contrairement à d’autres régimes, l’accent n’est pas mis sur la façon de réduire les calories de chaque repas, mais plutôt sur la suppression de l’ensemble du repas lui-même..

 

 

1. La perte de poids nécessite un déficit calorique… Le jeûne intermittent le fait automatiquement

La raison pour laquelle tout régime amaigrissant fonctionne est qu’il réduit votre apport calorique total. Cela signifie que vous brûlerez plus de calories que vous n’en consommez (ce que l’on appelle un déficit calorique), ce qui entraîne une perte de poids.

Le jeûne intermittent ne fait pas exception à cette règle.

Par exemple, vous économiserez environ 500 calories chaque jour en sautant un petit-déjeuner composé de toasts au beurre de cacahuète et de jus d’orange, ainsi que tout ce que vous pourriez manger ou boire pour le thé du matin.

Les repas de la journée ne sont pas les mêmes que ceux du matin. Sachant qu’une femme moyenne pourrait viser 1600 à 1800 calories par jour pour perdre du poids, cela représente un énorme 30% de calories économisées instantanément.

Dans le cas d’un petit déjeuner, il est possible d’économiser des calories.

Si vous sautez la nourriture du matin, même le fait de se laisser aller à deux gros repas de 750 calories plus tard dans la journée, plus un dessert de 300 calories (soit un total de 1800 calories) permettrait à la plupart de rester sur la voie de la perte de poids.

La perte de poids n’est pas un problème.

 

2. Le jeûne intermittent vous aide à perdre de la graisse réelle, contrairement à la plupart des régimes

Quand quelqu’un dit qu’il veut perdre du poids, il veut en fait dire qu’il veut perdre de la graisse corporelle

Idéalement, vous ne voulez pas perdre de masse musculaire, ni perdre beaucoup d’eau (comme lorsque vous coupez d’abord les glucides ou si vous faites une détox). Ce type de perte de poids ne réduit pas les réserves de graisse et ne sert à rien.

Les recherches indiquent que le jeûne vous aide à perdre plus de masse grasse et moins de masse musculaire ou de poids d’eau que les régimes à très faible teneur en calories ou les nettoyages et les désintoxications pour la perte de poids.

Cette étude de synthèse a révélé que le jeûne intermittent a aidé les gens à réduire de 4 à 7 % leur tour de taille sur une période de 24 semaines. Cela signifie qu’ils ont perdu la graisse réelle du ventre, qui est la graisse nocive autour des organes.

 

3. Le jeûne intermittent peut préserver la masse musculaire qui est habituellement perdue lors d’un régime

La plupart des régimes amaigrissants vous font perdre de la graisse et du muscle, ce qui est un gros problème.

Les régimes amaigrissants permettent de conserver la masse musculaire.

Maintenir ses muscles est fondamental pour s’assurer que votre taux métabolique ne chute pas et tout simplement pour soutenir une perte de poids saine

 

4. Le jeûne intermittent est utile lorsque nous prenons le plus de poids – les fêtes

La prise de poids se fait progressivement sur des années ou des décennies.La quantité de poids que nous prenons en une année n’est pas constante cependant… Elle connaît un pic important pendant les vacances de Noël. Les recherches montrent que le jeûne intermittent est utile lorsque nous prenons le plus de poids. En fait, des recherches montrent que la période allant de la mi-novembre à la mi-janvier est responsable d’environ 50 % du poids pris sur une période de 12 mois. Par conséquent, minimiser la prise de poids de Noël chaque année fera un grand pas sur la balance.
Par contre, ce qui fonctionne, c’est d’alterner des périodes où l’on mange beaucoup avec des périodes où l’on mange très peu… alias le jeûne intermittent. Si vous savez que le déjeuner chez vos beaux-parents sera épique, sautez entièrement le petit-déjeuner, et envisagez même de vous contenter d’un dîner léger la veille.

Alternativement, choisissez de sauter un repas ou deux le lendemain d’un festin, de cette façon vous n’aurez pas à vous priver de l’une de vos friandises préférées. Dans ce cas, il est préférable de faire une pause.

 

5. Comment débuter avec le jeûne intermittent

Il existe plusieurs types de jeûne intermittent que vous pouvez suivre :

  • La méthode 16/8 ou Leangains: Jeûner pendant 16 heures par jour et manger dans la fenêtre de 8 heures restante. La plupart des gens vont sauter le petit-déjeuner et manger de 13h à 21h par exemple. 
  • Le régime 5:2: Mangez normalement pendant 5 jours de la semaine, mais ne mangez que jusqu’à 600 calories les deux autres jours. 
  • Manger-arrêter-manger ou jeûne spontané: Jeûner pendant une période de 12 ou 24 heures plusieurs fois par semaine. Il n’y a pas de véritable horaire pour celui-ci. 
  • Jeûne de jours alternés: Jeûner pendant un jour et manger normalement le jour suivant. Continuez à alterner les jours de jeûne et d’alimentation normale. Vous pouvez consulter une description plus détaillée de chaque type ici.
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn