Allumage défaillant : les pièces moto à changer

Votre moto ne démarre plus ? L’allumage se fait par à-coup ? Ne vous inquiétez plus. Voici les pièces qui peuvent être à l’origine de cette panne.

La batterie de la moto

La batterie occupe une place centrale sur la moto. Elle assure non seulement le démarrage de l’engin, mais elle s’occupe également de l’allumage de feux et autres voyants de l’engin.

Comment tester la batterie d’une moto ?

Pour tester la batterie d’une moto, vous pouvez utiliser un multimètre. Pour cela, coupez le contact et branchez les pointes du multimètre aux bornes de la batterie. Réglez le multimètre sur 20 volts, si la valeur indiquée par l’aiguille est supérieure à 11,8 volts alors la batterie est en bon état. Si l’aiguille pointe en dessous de cette valeur, il faut remplacer la batterie.

Les causes d’une panne de batterie

La panne de batterie peut survenir après une longue période d’inactivité. Les variations brusques de températures causent des dommages sur les batteries de moto. Un choc violent peut également provoquer la fuite du liquide électrolyte et rendre la batterie inopérante.

Comment choisir une nouvelle batterie de moto ?

Avant de choisir une nouvelle batterie moto, vous devez tenir compte d’abord de la taille et de la capacité de charge de la batterie. En effet, la batterie doit posséder les mêmes dimensions que la batterie d’origine afin de pouvoir être logée aisément dans l’emplacement prévu à cet effet. La capacité quant à elle, doit avoir une valeur équivalente ou proche de celle de la batterie d’origine, la capacité est exprimée en Ah. Il s’agit de la quantité d’ampères maximale que la batterie peut délivrer en 1 heure.

Vous devez également tenir compte du type de batterie. Il existe aujourd’hui 6 types de batteries sur le marché :

  • les batteries sans entretien (BSE) : elles sont hermétiques et ne peuvent donc pas recevoir un complément d’acide. Leur durée de vie est comprise entre 3 et 5 ans. Il est conseillé de recharger souvent ces batteries. Elles sont sensibles aux grosses variations de température. Il faudra donc veiller à maintenir un bon niveau de charge en hiver,
  • les batteries à gel : cette batterie convient à ceux qui conduisent des motos hors des pistes conventionnelles. En lieu et place de l’électrolyte liquide, on retrouve du gel. Le risque de fuite est donc minime,
  • les batteries AGM : les modèles Absorb Glass Mat sont également conçus pour limiter les fuites d’électrolytes,
  • les batteries au lithium : depuis quelques années, la technologie lithium-ion a également débarqué dans l’univers des motos. Elles sont plus légères et plus performantes que les autres types de batteries. Elles conviennent aux scooters et aux grosses cylindrées. Elles peuvent être inutilisées pendant 6 mois,
  • les batteries avec entretien ou conventionnelles : c’est le type de batterie le plus répandu sur le marché. Il possède une grande durée de vie et est moins cher que la plupart des batteries moto. Ils peuvent être reconnus grâce à leur boitier transparent qui permet de vérifier le niveau d’acide. Il est économique, mais nécessite beaucoup d’entretien,
  • les batteries anti-sulfate : elles sont traitées pour éviter l’encrassement du soufre. Sans cela, le soufre causerait d’énormes dégâts sur la batterie. Ce genre de batterie convient parfaitement à ceux qui ne roulent pas souvent leur engin à 2 roues.

Vous trouverez des batteries parmi les pièces moto de 3as-racing.com, un fournisseur de pièces et d’équipements pour les motards.

Multimètre contrôle batterie moto

La bougie, pièce phare de la moto

La bougie est l’une des pièces maîtresses d’une moto. C’est elle qui fournit l’étincelle qui déclenchera la combustion du moteur. Sans bougie, la moto ne peut pas démarrer. Si vous remarquez des problèmes d’allumage de moteur, vous devez vérifier l’état de cette pièce.

Comment vérifier l’état d’une bougie ?

Pour savoir si la bougie de votre moto est en bon état, vous pouvez vérifier son aspect visuel. Si les électrodes ont fondu ou si elles sont trop écartées, alors cela signifie que la bougie est morte. De même, l’apparition de fissures ou un changement de couleur sont les signes d’une bougie défectueuse. Néanmoins, si vous remarquez que les électrodes sont encrassées, vous pouvez procéder à un nettoyage rapide.

Pour être certains que votre bougie est morte, vous pouvez utiliser un multimètre. Il suffit de poser les sondes de l’appareil sur le culot de la bougie et la masse du moteur. Si l’aiguille ne bouge pas, cela signifie que la bougie est hors d’usage.

Les différents types de bougies moto

Les bougies de motos sont classées en fonction de leur indice de dissipation thermique. On distingue les bougies chaudes et les bougies froides. Les bougies chaudes possèdent un indice de dissipation thermique faible. Cela signifie que la dissipation de chaleur est faible et lente. C’est le type de bougie qu’il faut pour un usage normal.

Les bougies froides possèdent quant à elles un indice plus élevé. La chaleur se dissipe donc plus vite. Les bougies froides sont conseillées sur les modèles de motos sportifs.

Comment changer une bougie de moto ?

Le moteur de la moto doit être froid au moment de démonter la bougie. Identifiez l’emplacement de la bougie. Il peut changer en fonction des modèles de moto. Une fois que vous avez identifié l’emplacement, vous pouvez démonter la bougie en vous servant d’une clé à bougie. Ensuite, prenez la bougie neuve puis posez-la dans la culasse prévue à cet effet. Dans le doute, n’hésitez pas à vous rapprocher d’un mécanicien.

moto équipement

Le carburateur

Le carburateur est la pièce chargée d’effectuer le mélange air et essence indispensable à la combustion. Il régule également le débit d’essence nécessaire à la combustion. Lorsqu’il est défaillant, l’allumage devient difficile, voire impossible.

Comment choisir son carburateur ?

Le carburateur n’est pas une pièce générique comme la bougie. Les caractéristiques d’un carburateur peuvent évoluer en fonction de la marque de moto. Vous devez donc vous munir du carburateur défaillant avant de vous rendre dans un point de vente de pièces détachées.

Que faire si votre moto n’a pas de carburateur ?

Si vous possédez une moto moderne et récente, il y a de fortes chances que votre engin soit équipé d’un injecteur électronique plutôt que d’un carburateur. C’est un dispositif plus efficace et moins polluant. Si vous remarquez des difficultés au démarrage ou des accélérations par à-coups, il se peut que ce soit l’injecteur qui est défaillant.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn