Comment bien choisir sa combinaison néoprène ?

Il n’est pas toujours facile de choisir sa combinaison néoprène. Pour vous jeter à l’eau en toute sécurité, votre combinaison doit respecter certaines normes. Voici 3 paramètres à prendre en compte.

L’épaisseur

Plus votre combinaison est épaisse, plus elle vous tient au chaud. Les combinaisons néoprènes ont deux niveaux d’épaisseur. Le premier chiffre indique l’épaisseur au niveau du buste, le second l’épaisseur au niveau des membres.

En dessous de 7°, équipez-vous d’une combinaison intégrale de 6/5mm ou 5/4mm. Jusqu’à 13°, optez pour une 4/3mm qui maintiens chaleur corporelle et flexibilité. De 13 à 19°, prenez une 3/2mm, il peut être aussi associé à une veste par-dessus en néoprène. Entre 19 et 25°, pensez à une 2/1mm, bien adaptée à l’été. Au-delà de 25 °, un top en lycra doté de protecteur UV est indispensable.

Le type d’activité nautique

Sur le marché, on retrouve des combinaisons intégrales et des shorty. L’intégrale couvre la totalité du corps à l’exception des extrémités, tandis qu’un shorty s’arrête au-dessus des genoux. Pour les deux, il peut s’agir de manches longues ou de manches courtes, avec ou sans capuche.

Les shorty ou encore les overknees (protection jusqu’au genou) sont recommandés pour les surfeurs et la pratique de la voile sur le dériveur. Privilégiez une combinaison plus fine au niveau des membres et qui facilite les mouvements.

Pour la pratique du kayak ou du stand up paddle, optez pour une combinaison Néoprène Paddle Long John intégrale. En période de forte chaleur, elle donne la possibilité de retrousser le haut de la combinaison.

Pour la plongée sous-marine, une combinaison intégrale dotée de capuche et de chaussons est indispensable.

La morphologie

Une taille adaptée et ajustée à votre corps est très importante pour votre confort.

S’il s’agit de manches longues, l’idéal est qu’elles se terminent juste après l’articulation des poignets. Le pantalon doit quant à lui descendre à quelques millimètres après la cheville. Le mieux est de choisir à l’achat une combinaison qui vous serre. Car le néoprène s’étire sous l’effet de l’utilisation.

Les tailles varient du XS (158-168cm) au XXL (185-195cm) selon le poids et le sexe. Le tour de poitrine, de taille, de hanches, de cou et l’entrejambe sont aussi pris en compte dans la conception.

Il est conseillé d’essayer la combinaison avant de l’acheter. En outre, les prix varient entre 90 et 250 €. Certaines marques offrent des garanties avec un service après-vente.

La technologie de couture, les systèmes de fermeture, ou encore le design sont aussi des critères de choix non-négligeables.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn