Qu’est-ce que la règle des 3 ?

Bien que ce soit un concept qui a été discuté dans divers blogs et livres, elle est définit ainsi : « Au début de chaque journée, avant de commencer à travailler, décidez des trois choses que vous voulez accomplir d’ici la fin de la journée. Faites de même au début de chaque semaine. »

C’est un concept simple, mais qui change la donne. Bien qu’il soit en fait assez facile à exécuter, je vais vous expliquer ci-dessous pourquoi il est si important de le faire, ainsi que quelques conseils rapides pour utiliser la règle des 3 à son potentiel maximum.

Avant de commencer, faisons une brève réinitialisation de ce que nous pensons être la productivité.

Une rapide redéfinition de la productivité

Les gens pensent souvent que la productivité est la quantité de choses qui ont été faites – un nombre mesurable de tâches. Plus le nombre de tâches cochées sur la liste des choses à faire est élevé, plus une journée a été productive.

Pour faire simple, c’est une terrible façon de déterminer votre productivité.

Cela suppose que chaque élément de votre liste a la même valeur, et ce n’est tout simplement pas le cas.

Si votre liste de tâches comporte 15 choses, mais qu’une seule d’entre elles est vraiment importante à faire aujourd’hui, à quoi cela sert-il si 14 des 15 éléments sont cochés et que pourtant l’élément le plus important reste ?

 

Une meilleure façon d’aborder votre productivité est de poser une question simple à la fin de chaque journée : « Est-ce que j’ai fait ce que j’avais l’intention de faire ? ». Ou « La productivité ne consiste pas à faire plus de choses – il s’agit de faire les bonnes choses.« 

Il y a toujours plein de bonnes choses à rayer de votre liste de choses à faire, mais une productivité supérieure exige de s’attaquer aux meilleures choses d’abord. Les choses qui ont le plus grand effet de levier et le meilleur retour sur investissement pour vous rapprocher de vos objectifs.

Pour déterminer quelles sont ces choses, vous devez connaître les résultats qui doivent se produire pour que vous ayez une journée/semaine/mois/année réussie et productive. Ensuite, vous devez réfléchir aux choses que vous pourriez faire qui ajouteraient le plus de valeur à votre entreprise ou à votre activité, et produire ces résultats.

Dans mon cas, par exemple, les choses qui ajoutent le plus de valeur dans mon travail sur le site Web comprennent la préparation des articles, l’alignement des invités du podcast et la production de l’émission, et la rédaction des articles moi-même. Les résultats dans ces cas-là sont d’avoir des articles de qualité prêts à appuyer sur  » Publier « , d’avoir des invités formidables sur le planning et des émissions de premier ordre prêtes à être diffusées, et d’envoyer les articles à mon éditeur.

Si mon intention première, la plus importante, dans une journée donnée, est de finir d’écrire un article, mais que je me suis fait distancer par des choses moins importantes sur ma liste de choses à faire parce qu’elles étaient plus faciles à travailler et à cocher, alors je ne pourrais pas répondre à la question  » Ai-je fait ce que j’avais prévu ?  » par l’affirmative.

 

Les avantages de la mise en œuvre de la règle des 3

Plutôt que d’avoir une liste courante de 10, 20, voire plus sur votre liste de tâches quotidiennes, ou pire, d’aborder une journée de travail à l’aveugle et sans aucune direction, il vient un grand nombre d’avantages à simplement écrire les 3 choses les plus importantes que vous voulez faire, et à donner à ces choses votre concentration laser et votre plus grande énergie.

Vous travaillez de façon délibérée plutôt que réactive. Beaucoup de gens travaillent en fonction de l’entrée qu’ils reçoivent tout au long de la journée – leur programme par défaut à tout ce qui se passe et arrive à partir du moment où ils s’assoient à leur bureau : des appels téléphoniques auxquels il faut répondre, des e-mails auxquels il faut répondre, un patron qui leur rappelle quelque chose qu’ils ont oublié de faire. En revanche, lorsque vous utilisez la règle des 3, vous concevez votre journée en fonction de votre description de poste et de ce qui apportera le plus de valeur ajoutée à votre entreprise. Ne préféreriez-vous pas avoir le poste figurant sur votre carte de visite plutôt que celui de pompier de bureau ? N’entrez pas dans votre journée sans plan ; c’est une recette pour être contrôlé par des influences extérieures plutôt que par ce qui est le plus important.

Elle vous maintient sur la bonne voie lorsque vous vous égarez. Si vous êtes comme moi, vous avez eu des moments dans la journée où vous revenez à la réalité et non seulement vous réalisez que vous avez été distrait pendant 30 minutes, mais vous ne vous souvenez même pas de ce sur quoi vous travailliez auparavant. Lorsque vous avez 3 éléments hautement prioritaires écrits, cependant, vous pouvez toujours vous tourner vers eux et savoir exactement ce qui se passait, et ce qui doit se passer tout au long du reste de la journée.