Le Steampunk pour les hommes : Style et Philosophie

 

D’une manière plus simple, le steampunk peut être qualifié de mouvement culturel. Ce style est un mélange de l’esthétique et de la technologie du XIXème siècle avec des éléments tout droit sortis des films de science-fiction futuristes. C’est d’ailleurs cet étrange mélange de style qui lui a valu le surnom de « Retrofutur » ou de « Science-fiction du passé ».

La définition du steampunk

 

Les premières inspirations du steampunk remontent aux écrivains de l’époque victorienne, vers le XIXe siècle. Mais également des créateurs de science-fiction, comme H. G. Wells et Jules Vernes, qui ont permis de booster la popularité du Steampunk au cours des années 80. Le terme « Steampunk » a ensuite été créé et popularisé par K.W. Jeter et ses collègues James Blaylock et Tim Powers vers 1987 afin de distinguer leurs œuvres de ceux des auteurs de science-fiction. Ils ont trouvé le nom en parodiant celui de « Cyberpunk » qui était déjà très populaire à l’époque.

Le mouvement « Steampunk » sert alors à rendre hommage à l’évolution industrielle. Il est habituellement représenté avec des éléments inspirés des machines à vapeur du XIXe siècle. La vapeur, qui est la représentation de la révolution industrielle, est d’ailleurs le principal élément qui caractérise le Steampunk.

 

Le style vestimentaire Steampunk chez les hommes

 

Le style Steampunk pour homme est très facile à réaliser. Il suffit de s’habiller comme à l’époque victorienne et d’y ajouter quelques éléments et accessoires futuristes. La tenue Steampunk typique pour les hommes se compose :

  • d’un costume classique accompagné d’un gilet ou d’une chemise à bretelles ;
  • d’une veste, d’un blouson ou d’un long manteau.
  • de chaussures en cuir ou de bottes, à choisir selon le personnage.

Il est également important d’opter pour des tissus datant de l’époque tels que le coton, le velours ou le tweed, qui permettent d’apporter une touche d’élégance et traditionnelle.

 

Les accessoires indispensables pour un adepte du Steampunk

 

Afin de pouvoir refléter le style unique du Steampunk, qui est le retrofutur, il est impératif d’avoir en sa possession des accessoires inspirés des œuvres de littérature du XIXe siècle. Les accessoires indispensables sont les gants sans doigts (en cuir ou en dentelle) et les chapeaux. Ensuite, chaque individu peut personnaliser sa tenue, sans s’éloigner de l’essence même du mouvement. Grâce à son excentricité, le Steampunk laisse largement place à la démesure, comme intégré des matériaux issus de machines à vapeur (des engrenages, etc.), des horloges, des lunettes aviateur vintage, des montres de poche, des bras de robots, des engins, etc.

 

Les autres spécificités du Steampunk

 

L’intérêt dans l’univers post-apocalyptique

Le Steampunk emprunte occasionnellement certains esthétismes des univers post-apocalyptiques, comme dans la série de jeux vidéo « Fallout » où le joueur peut utiliser des armes plasma, des lasers naïves et des voitures nucléaires. Autre exemple dans le roman « Le Jour des Triffides » de John Wyndham ou « Omale » de Laurent Genefort dans lequel le lecteur est plongé dans une guerre interminable opposant les Humains aux Extra-terrestres.

Enfin, le tome six de la bande dessinée « Sillage », Artifices, qui montre un peuple prisonnier devant combattre des milliers de robots très avancés sur le plan technologique.

 

Les décors et environnements inspirés du Steampunk

Il existe de nombreuses attractions qui s’inspirent du Steampunk. Citons par exemple les parcs d’attractions Disney comme « Space Mountain : de la Terre à la Lune » qui propose un voyage stellaire vers la Lune dans un décor victorien, très fortement inspiré de l’univers Steampunk. Ce design a d’ailleurs été tiré du roman éponyme de Jules Verne, un des fondateurs du mouvement.

Facebook
Twitter
LinkedIn