Quelles sont les particularités de la nutrition sportive ?

Les besoins en énergie et en nutriments d’un sportif sont très différents de ceux d’un individu ne pratiquant pas d’activité sportive. C’est cette différence qui est à l’origine de la naissance d’une nouvelle branche de la nutrition : la nutrition sportive. Cette nouvelle branche se charge donc de concilier la nutrition à la pratique intense d’une activité sportive. Elle possède donc logiquement des particularités par rapport aux autres branches. Découvrez-les dans cet article.

La nutrition sportive : une formation différente, mais cruciale

Avant d’exercer dans un milieu, il est nécessaire de se faire former pour acquérir les connaissances requises. La nutrition sportive n’échappe pas à cette règle.

Les particularités de cette formation

La formation pour devenir nutritionniste sportif est très différente des autres formations en nutrition. Elle se focalise en effet sur le rôle et les apports de la nutrition sportive dans les performances d’un sportif professionnel.

Ainsi, elle aborde des thèmes d’une importance capitale pour un sportif comme la physiologie du muscle, le métabolisme énergétique et les besoins nutritionnels. Mais elle insiste sur l’aspect nutritionnel de chacun de ces thèmes en montrant comment l’alimentation du sportif les influence.

L’importance d’une formation en nutrition sportive

Lorsqu’il est adapté à son corps, le régime alimentaire d’un sportif peut améliorer significativement ses performances. Ce fut par exemple le cas de Novak Djokovic, devenu numéro 1 mondial de tennis après avoir adopté une alimentation sans gluten.

L’alimentation est également importante pour que le sportif dispose d’assez d’énergie sur toute la durée d’un match ou d’une épreuve. Elle peut également réduire son délai de récupération après une compétition ou une blessure. L’alimentation est d’ailleurs importante pour permettre à un sportif de rester dans une forme physique optimale toute sa carrière.

La gestion de tous ces paramètres relatifs à l’alimentation du sportif requiert des connaissances dépassant de loin celles d’un nutritionniste généraliste : dans ce contexte, l’importance d’une formation en nutrition sportive n’est plus à démontrer, surtout pour un spécialiste de la santé devant s’occuper d’un sportif professionnel.

De plus, de nouvelles informations sont découvertes au fur et à mesure de l’avancée de la science dans le domaine de la nutrition sportive. Il est donc recommandé aux professionnels s’occupant de sportifs de suivre des formations de suivi assez souvent.

Grâce à ces formations, ils seront en mesure d’aider les sportifs à rester au top sur le plan nutritionnel afin d’améliorer leurs performances.

nutrition sportive

Les besoins nutritionnels spécifiques pour un sportif

Les besoins nutritionnels d’une personne varient en fonction de certains facteurs. Parmi ces facteurs les plus importants sont l’âge, le sexe, l’état physiologie, et enfin les dépenses énergétiques.

Ainsi, les besoins nutritionnels d’un sportif diffèrent radicalement de ceux d’un enfant en pleine croissance notamment en ce qui concerne les besoins en macronutriments et en micronutriments.

Les macronutriments en nutrition sportive

Les macronutriments sont des nutriments dont la fonction est d’apporter à l’organisme l’énergie dont il a besoin pour fonctionner. Il s’agit principalement des glucides, des lipides et des protéines.

L’apport énergétique de chacune de ces classes varie. Ainsi, les protéines et les glucides apportent 4 kilocalories par gramme ingéré tandis que les lipides en donnent 9. Ces données sont d’une importance capitale en nutrition sportive, car les sportifs ont des besoins très importants en énergie.

L’utilisation de ces données a permis par exemple d’établir une répartition des besoins en macronutriments différente chez le sportif. Ces derniers consomment ainsi plus de lipides et de glucides que la population générale, mais moins de protéines.

De même, en combinant ces données à d’autres paramètres comme l’index glycémique des aliments, on obtient des résultats impressionnants. Un nutritionniste sportif est par exemple capable de concocter un régime alimentaire sur mesure pour les sportifs leur garantissant de disposer de réserves énergétiques suffisantes pour être performants et endurants.

La micronutrition du sport

Les micronutriments quant à eux ne fournissent pas de l’énergie, mais restent indispensables pour le fonctionnement de l’organisme. Ce sont les sels minéraux, les vitamines, les probiotiques et les polyphénols.

Chacun de ces micronutriments joue un ou plusieurs rôles dans l’organisme. Certaines cellules capitales pour sportif dépendent de ces micronutriments pour fonctionner. C’est par exemple le cas des globules rouges (transport de l’oxygène) qui dépendent du fer, et des muscles tributaires du calcium pour se contracter et nous faire bouger.

diététique sportive

Il est donc important pour un sportif d’avoir des apports suffisants en micronutriments dans son alimentation. Malheureusement, ce n’est pas le cas chez la plupart des sportifs professionnels.

En effet, bien que les besoins en micronutriments soient assez faibles, on observe beaucoup de carences en micronutriments chez les sportifs et dans la population générale. Les micronutriments se retrouvent en grande quantité dans les fruits et légumes, des aliments peu consommés en général.

Le rôle du nutritionniste sportif est donc crucial, car il doit créer un régime divers et varié qui comble les besoins de ses sportifs en micronutriments tout en respectant leurs goûts.

Les particularités des régimes alimentaires

Comme nous venons de le voir, les besoins nutritionnels d’un sportif sont supérieurs à ceux de la population générale. Cette différence à des répercussions directes sur le régime alimentaire des sportifs qui s’en retrouve affecté.

Le régime alimentaire modifié d’un sportif inclut souvent des repas supplémentaires afin de pouvoir combler ses besoins. Par exemple, il est de coutume de consommer un repas riche en féculents quelques heures avant une épreuve ou un match afin de ne pas manquer d’énergie au cours de l’effort.

De même, pour qu’il puisse rester en bonne condition physique, le régime alimentaire des sportifs professionnels inclut de nombreux interdits. Il s’agit le plus souvent d’aliments trop gras, trop sucrés ou trop salés qui pourraient nuire à leur corps et à leurs performances.

En résumé, la nutrition sportive est une branche assez singulière de la nutrition. Elle diffère des autres branches sur de nombreux points clés comme les besoins nutritionnels et le régime alimentaire idéal. Il est donc capital que tous les professionnels de santé travaillant dans le sport se fassent former en nutrition sportive afin d’être de meilleurs conseillers pour leur poulain.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn