Choisir la beauté : une nouvelle perspective

 

 

Comment définir la beauté ?

Définition de la beauté : qualité présente dans un objet ou une personne procurant un plaisir intense ou une satisfaction profonde à l’esprit, qu’elle provienne de manifestations sensorielles (comme la forme, la couleur, le son, etc.), d’un dessin ou d’un motif significatif, ou d’une autre source (une personnalité dans laquelle se manifestent de hautes qualités spirituelles). 

La beauté est l’essence même de la vie. Récemment, j’ai redéfini l’idée que je me fais de la beauté : en moi, chez les autres et dans le monde qui m’entoure.

Il est si facile d’en garder une vision réductrice. Les médias nous alimentent d’un flux constant de messages définissant les critères de beauté, mais ces limites n’en représentent qu’une infime et bien pâle perception. J’ai été frappée par la définition de la beauté donnée ci-dessus, en particulier ce passage :  » … ou d’une autre source (une personnalité dans laquelle se manifestent de hautes qualités spirituelles). » La beauté dans sa forme la plus pure ne peut avoir de rapport avec l’apparence physique, mais plutôt avec de hautes qualités spirituelles… des qualités qui procurent un plaisir intense ou une satisfaction profonde à l’esprit.

 

La beauté n’est pas physique

Après avoir eu un bébé, il est compréhensible de se sentir moins attirante. En effet, nous ressemblons davantage à une combinaison de peau flasque et boudinée recouverte de vêtements amples, confortables, pratiques et tachés de bave, de traces de lait, de reflux, le visage marqué par la fatigue et les yeux cernés jusqu’au bas des joues… mais ce n’est là que se concentrer sur une seule définition de la beauté : la vision étroite dictée par les médias. Qu’en est-il du fait que j’ai donné la vie ? Que ma peau capitonnée paraît encore plus rondouillarde pour que je puisse nourrir et faire grandir un être humain si précieux ? Les vêtements couverts de régurgitations sont le signe d’un enfant en bonne santé au développement parfait. Les yeux fatigués se transforment en badge d’honneur pour toutes ces nuits passées à consoler, bercer, rassurer, veiller en déambulant dans la maison pendant que tout le monde dort paisiblement. 

Facebook
Twitter
LinkedIn