Cravate pour les hommes, conseil pour bien la porter

 

 

La cravate fine, accessoire masculin par excellence, évoque aisément le côté formel d’un costume bleu ou d’autre tenue business, mais libère toute sa magie lorsqu’il s’agit de couleurs vibrantes ou d’imprimé fleurs plus brillantes. Toutefois, quand porter une cravate slim pour les hommes ? Comment porter une cravate ?

Quand porter une cravate pour homme ?

 

À l’occasion d’une invitation ou d’un événement qui exige le respect, il est essentiel de porter un costume noir et une cravate. Ce sont souvent des événements comme l’enterrement ou le mariage qui ne se produisent pas au quotidien. Il est aussi important de porter des costumes et des Cravates pour les entretiens d’embauche, même si c’est pour un poste de ramassage des ordures ou de livraison de pizza. Le but du code vestimentaire sera de convaincre le recruteur en commençant par la présentation. Du point de vue de l’employeur, une personne qui présente une bonne image d’entreprise est un signe de respect et de sérieux. Généralement, il est toujours préférable de s’habiller de manière révélatrice que de s’habiller de façon décontractée pour un entretien d’embauche. Chacun a sa propre préférence pour son style vestimentaire, car c’est le style qui fait ressortir sa personnalité. Tant que les couleurs et le style correspondent à l’événement auquel il assiste, l’homme qui le porte attirera l’attention des personnes intéressées.

 

Comment porter une cravate homme ?

 

Choix et bienséance

Le port de l’accessoire demande quelques notions de bienséance. Elle exige effectivement que l’on ne porte jamais la même cravate 2 jours de suite ni deux jours dans la même semaine. Le secret réside dans la non-répétition. Une cravate devrait être un atout, pas un calendrier ! Votre choix doit se faire selon la concordance des motifs et des couleurs. L’assortiment de votre cravate et de votre chemise blanche manches longues révélera aussitôt à votre interlocuteur votre personnalité, vos goûts et participera à votre crédibilité. On dit souvent que l’habit ne fait pas le moine, mais une cravate bien choisie fait un homme respectable, chic et tendance !

 

Les pans de cravate

Le nœud de votre cravate doit être fait de façon à ce que la pointe du grand-pan arrive au centre de la ceinture. Vous ne devriez jamais laisser paraitre le petit pan de votre cravate. Vous devez toujours l’enfiler à travers le passe-pan afin qu’il reste en harmonie avec le grand-pan quand il y a un mouvement basculant ou brusque qui met la cravate vers l’avant.

 

La chemise

En théorie, si une cravate pouvait être portée avec toutes sortes de chemises (Chemise unie, chemise à rayures, chemise à carreaux), il serait déconseillé de la porter avec un col américain (col boutonné). Les cols les mieux adaptés sont les cols classiques ou les cols italiens. Les cols Mao ne sont pas du tout assortis à la cravate. Les cols contrastés ou surpiqués peuvent toutefois ajouter plus d’effet s’ils correspondent à la couleur de la cravate. 

 

La tige de col

Une tige de collier est une tige métallique qui maintient ensemble les deux extrémités d’un col de chemise. Elle rend votre cravate plus visible et accentue le nœud de votre chemise. L’usage de la tige de col ne convient que pour le costume bleu marine de haute couture. Il est également superflu pour un usage quotidien. Uniquement pour les occasions spéciales. 

 

Les conseils de base pour bien porter une cravate vintage

 

Porter des accessoires forts dans une apparence, c’est sûrement prendre des risques de faute de style. Voici quelques petites astuces de base afin de ne pas se tromper :

  • assumer son style et savoir prendre des risques : quand on commence à s’habiller avec des pièces fortes, il faut absolument l’assumer. Si vous n’êtes pas à l’aise, il vaut mieux éviter tout de suite, car cela va se ressentir tout de suite ;
  • prendre en compte le milieu professionnel dans lequel on évolue : si vous évoluez dans un milieu où la cravate n’est pas bien vue, mieux vaut éviter d’en ajouter une couche. Par contre dans le monde des affaires, du juridique, de la finance ou des ressources humaines et des banques, cela peut vous apporter quelque chose, notamment auprès de la direction ;
  • maîtriser le contraste entre la cravate/chemise/veste : on déconseille fortement de porter une cravate qui ne se contraste pas avec la chemise manches courtes. Par exemple, dans le monde du business, voir un homme porter un costume foncé, une cravate sombre, une chemise claire, ne pique jamais les yeux ;
  • équilibrer les textures pour qu’elles ne surchargent pas votre tenue : cette astuce suit la même règle que le contraste. Si vous assemblez une cravate rayée sur une chemise rayée, vous noierez votre tenue et elle deviendra difficile à lire et inconfortable à regarder.
Facebook
Twitter
LinkedIn