DuckDuckGo ou le moteur de recherche sécurisé 

 

« Le moteur de recherche qui ne vous espionne pas ». Le slogan du moteur de recherche est clair et net. DuckDuckGo se démarque des géants tels que Google ou Bing et adopte un mode de fonctionnement en toute transparence, dans lequel la vie privée de l’utilisateur prime avant tout. Et dernièrement, force est de constater que les affaires qui apparaissent à la lumière du jour telles que Goggle et Facebook qui revendent nos données personnelles sous prétexte de sécurité d’État, ne nous rassurent en rien. Et avec tous ces « cookies » installés à chaque ouverture d’un site, on a tendance à devenir paranoïaque. Découvrez-en quoi DuckDuckGo vaut la peine qu’on l’utilise. 

DuckDuckGo, ça vient d’où ?

Le nom du site de recherche vient de la variante anglophone du jeu de la chandelle, « Duck, duck, goose » dans lequel un joueur (fox) passe derrière les autres joueurs assis en cercle en le désignant en tant que « duck » pu « goose ». Celui qui est désigné comme « goose » doit se lever rapidement et poursuivre le joueur « fox » avant que celui-ci ne parvienne à s’asseoir à la place du « goose ». Si le goose échoue à attraper le fox, il devient fox à son tour et le jeu recommence. C’est le fondateur de DuckDuckGo, Gabriel Weinberg qui a opté pour ce nom pour son moteur de recherche. DuckDuckGo est financé par les publicité et l’affiliation à Amazon ou EBay. 

 

Les particularités de DuckDuckGo

Un site de recherche

Au même titre que Google, on peut procéder à des requêtes en tapant dans la barre de recherche les mots clés. On peut y chercher des vidéos, des images et des pages web. Les résultats de recherche ne sont par contre, pas personnalisés afin que l’utilisateur puisse découvrir tous les résultats sans filtres ni limite de recherche pour une meilleure sérendipité. 

 

Le respect de la vie privée

Le site affirme qu’aucune requête n’est enregistrée et qu’aucun autre site n’aura accès à l’historique de recherche. On évite ainsi le système du pistage et le site est accessible sur https, qui est un protocole affiché en début de l’adresse URL, qui va permettre de crypter les informations et les échanges, les rendant ainsi illisibles pour les gens malveillants. Il renvoie également vers d’autres sites en utilisant toujours ce protocole et ne stocke pas l’adresse IP de l’utilisateur qui peut surfer en toute tranquillité. Enfin, les cookies utilisés se limitent aux cookies essentiels, afin de limiter le traçage et de ne pas amener l’utilisateur à devoir vider le cache toutes les 5 minutes. 

 

Les pour et contre de DuckDuckGo

Les avantages

Comme il l’a été cité précédemment, DuckDuckGo : 

  • Une navigation privée : Il lutte contre l’espionnage massif des utilisateurs de Google, fait qui a été révélé à la face du monde durant l’Affaire Snowden, ancien employé de la NSA qui a expliqué comment le moteur de recherche et ce service gouvernemental ont travaillé de concert pour fliquer les utilisateurs du Web. 
  • Un réseau sécurisé et anonyme dénommé « Tor » qui permet aux recherches d’être totalement anonymes et chiffrées. 
  • C’est un moteur de recherche hybride, c’est-à-dire qu’il possède sa base de données mais aussi 400 autres sources externes comme Wikipédia, Wikihow, Yahoo ou Bing. 
  • Un site officiel sur lequel tous les détails de fonctionnement et les membres de l’équipe de DuckDuckGo sont affichés afin de garantir un fonctionnement en toute transparence. Les utilisateurs peuvent échanger avec les membres de cette équipe sur les retours et les idées qu’ils souhaitent partager. 

 

Les défauts du site

Le site possède ses points faibles : 

  • Ses ressources ne se comparent pas à celles des géants comme Google, aussi la différence de performance se voit. 
  • Il ne possède pas encore son navigateur par défaut, tels que le navigateur internet Google Chrome ou Mozilla Firefox mais fournit une application mobile et des extensions pour navigateurs. 
  • Moins de réactivité par rapport à Google, comme la suggestion de mots clés en complétion pour une requête. 
  • Il faut un certain temps pour se familiariser avec le moteur de recherche, surtout si on est habitué à travailler sur Google. Par exemple, le paramétrage de défaut pour la langue est l’anglais et il faut s’habituer pour une utilisation fluide et rapide. 
  • Même si la vie privée est respectée, DuckDuckGo n’est pas à l’abri des attaques de piratage et des failles de sécurité. 

 

DuckDuckGo et la concurrence des autres moteurs de recherche

Malgré les atouts de DuckDuckGo, il faut avouer qu’il ne constitue pas encore une bonne alternative à Google. Néanmoins, suite aux répercussions des révélations de Snowden, une prise de conscience générale a vu le jour auprès des utilisateurs Web et les moteurs de recherche tels que DuckDuckGo ou les logiciels de protection comme les VPN ont la côte. En France, voici la répartition de la part de marché des moteurs de recherche utilisés en 2021 : 

  1. Google écrase ses concurrents avec une prédominance de 91,16%
  2. Bing 4,49%
  3. Yahoo 1,29%
  4. Ecosia 1,10%
  5. Qwant 1,03%
  6. DuckDuckGo 0,52%. 
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn