Entre cigarette électronique et santé

 

 

Révolutionnant le monde des fumeurs, la cigarette électronique a séduit un public large des adolescents à l’âge adulte. Substitue à la cigarette traditionnelle, elle est écartée de toutes traces de tabac, mais continue tout de même d’animer les débats concernant ses risques sur la santé.

La cigarette électronique : vapoter pour ne plus fumer

 

Le nouveau moyen de vapoter

La cigarette électronique également appelée e-cigarette, vapoteuse, vaporette ou encore vaporisateur personnel désigne un dispositif permettant de « vapoter ». Imaginé par Hon Lik en 2005, l’e-cigarette permet à l’origine d’être une alternative à la cigarette. Représenté par des générateurs d’aérosols, ce dispositif prend la forme de la cigarette et délivre de la fumée artificielle aromatisée principalement sans tabac. Appréciée par la plupart des fumeurs, elle remplace l’action de fumer par l’action de vapoter en leur permettant d’aspirer la vapeur générée par la solution liquide appelée e-liquide présente dans le flacon de recharge. Disposant de plus de 7 000 arômes différents, la cigarette électronique prend un autre tournant pour devenir une véritable habitude chez les jeunes adolescents.

 

La différence entre la vapoteuse et la cigarette

Bien qu’elles semblent identiques, la cigarette et la vapoteuse diffèrent principalement sur leurs compositions. A l’inverse de la cigarette classique, la vapoteuse ne présente pas de trace de tabac ce qui lui fait d’elle un bon substitue. Fonctionnant de manière électronique, l’e-cigarette permet d’aspirer des bouffées de vapeur aromatisée tandis que la cigarette, elle brûle le tabac pour offrir de la fumée. Cette absence de tabac qui constitue le plus grand danger de la cigarette par son monoxyde de carbone et son goudron caractérise la vaporette comme le meilleur moyen de vapoter sans risque. Toutefois, cette affirmation sur l’absence de danger se voit actuellement très contestée.

 

E-cigarette et santé : comprendre le rapport

 

Les effets indésirables de l’e-cigarette

L’e-cigarette à voir si vous visitez le site de Taffe-Elec se retrouve de plus en plus au centre des discussions et des débats. Plusieurs études démontrent le fait que vapoter porte bel et bien des effets notoires sur la santé des fumeurs. Avant toute chose, la vapoteuse apporte aux fumeurs fréquents, des sensations de sècheresse buccale ainsi que des irritations importantes. Ces effets peuvent être observables dans le cas où le taux de nicotine administré dans le dispositif se voit trop élevé. Dans cette situation, il est également possible d’être confronté à certains :

  • maux de tête ;
  • nausées ;
  • vertiges.

La dépendance à la vapoteuse

Semblable à la cigarette, la vapoteuse peut créer une relation de dépendance entre elle et son fumeur. Contenant de la nicotine qui est la principale cause de la dépendance, la cigarette électronique est adapté uniquement aux personnes fumeurs. Les non-fumeurs ne sont pas conseillés à vapoter, car ils pourraient être incités à la consommation de celle-ci et ainsi créer une initiation tabagique. La cigarette électronique constitue une porte d’entrée vers le tabagisme en entraînant une potentielle banalisation du tabac.

 

La cigarette électronique pendant la grossesse

Ici encore, la cigarette électronique prend un lien étroit avec la cigarette. Bien que la cigarette électronique ne porte pas de tabac, les substances nicotiniques peuvent affecter de manière importante le cerveau du fœtus. Dans le cas où une femme enceinte se voit être une fumeuse compulsive, la cigarette électronique reste moins dangereuse que la cigarette en elle-même. Toutefois, il reste conseillé à toutes femmes enceintes d’arrêter progressivement de fumer avant les premiers stades de grossesse.

 

Même si la cigarette électronique se voit nettement moins dangereuse que la cigarette traditionnelle, elle comporte néanmoins, de nombreux effets indésirables et néfastes sur la santé à dissocier des rumeurs et des mauvaises idées reçues.

Facebook
Twitter
LinkedIn