Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Guide santé : comment savoir si vous êtes imberbe

Beaucoup de personnes se demandent si elles sont imberbes ou non. Sans une consultation médicale, il peut être difficile de le savoir avec certitude. Cependant, il existe quelques façons simples et pratiques pour déterminer si vous êtes imberbe ou pas. Dans ce guide santé, nous allons examiner en profondeur les signes qui indiquent que vous pourriez être considéré comme un adulte imberbe. Alors, poursuivez votre lecture pour apprendre tout ce que vous devez savoir sur la détermination et la gestion des symptômes d’un état d’imberbisme chez les adultes !

 

C’est quoi être imberbe ?

Cet adjectif qualificatif issu du latin  » imberbis « signifie effectivement «  sans poils « . Il fait référence à une caractéristique physique présente chez certaines personnes : la peau lisse et sans aucun duvet ou poil visible, y compris une fois la puberté achevée, lorsque la pilosité est supposée se développer sur les zones prévues. Les aisselles, le pubis, mais y compris la face restent dépourvus du moindre poil. Cela signifie qu’adultes, ces personnes sont qualifiées d’impubères. Pour les hommes, cette absence de poils entraîne le non-développement de la barbe et pour les femmes, le non-développement des poils sur la lèvre supérieure. Attention tout de même à ne pas confondre une pilosité clairsemée et un cas d’imberbisme. Le premier en possède peu, le second, aucune. Sachant cela, comment savoir si on est imberbe ? Pour le découvrir, il faut en premier lieu connaître en quoi consiste le cycle de vie d’un poil.

 

Cycle de vie du poil de barbe

Le poil de barbe suit un cycle de vie particulier, qui commence à la puberté et se termine après plusieurs années. Chaque cycle possède trois phases : anagène, catagène et télogène.

 

Phase anagène

La phase anagène représente la période de pousse active des cheveux. Les follicules pileux produisent de gros poils dans cette phase et ils poussent jusqu’à atteindre une taille maximale.

 

Phase catagène

La phase catagène est la période où les follicules sont en repos et les poils cessent de pousser. Les vieux cheveux commencent à tomber et de nouveaux cheveux remplacent ceux qui sont perdus.

 

Phase télogène

La phase télogène est la plus courte des trois phases et est caractérisée par la chute des cheveux qui sont remplacés par de nouvelles cellules.

 

Le mécanisme de la barbe

Le mécanisme de la barbe est très simple : les androgènes sont des hormones produites par le corps qui stimulent le développement du duvet et des poils. Ces hormones, connues sous le nom d’hormones sexuelles mâles, sont produites par les testicules chez les hommes et par les ovaires chez les femmes. Si le corps produit de faibles quantités d’androgènes, le développement des poils sera très limité et il est possible que vous soyez imberbe.

 

Comment savoir si l’on est imberbe ?

La meilleure façon de savoir si vous êtes imberbe est d’attendre la fin de votre puberté. Si, à ce moment-là, vous ne constatez pas de croissance des poils sur les zones habituellement couvertes par la barbe, alors vous êtes considéré comme imberbe. Si vous avez des incertitudes à ce sujet, la seule solution est de consulter un médecin spécialiste qui pourra évaluer votre cas et déterminer si vous êtes imberbe ou non.

 

Les causes : pourquoi suis-je imberbe ?

Les causes de l’imberbisme sont généralement liées à des facteurs génétiques ou hormonaux. Dans certains cas, un taux anormalement bas d’hormones sexuelles peut être la cause de l’absence de duvet ou de poils. Il est également possible que l’on hérite des gènes qui empêchent le corps de produire suffisamment d’hormones pour stimuler la croissance des poils. Si vous pensez être imberbe, il est important de consulter un médecin spécialiste pour en savoir plus sur les causes possibles.

 

Comment avoir de la barbe quand on est imberbe ?

Bien que l’on ne puisse pas directement stimuler la croissance des poils chez les personnes imberbes, il existe toutefois des méthodes pour obtenir un effet similaire à une barbe. Les perruques, les faux-cils et le maquillage permanent peuvent constituer des solutions pour créer l’illusion d’une barbe et donner ainsi plus de volume à la zone affectée. Des traitements non invasifs, tels que le laser ou les injections de produits cosmétiques, peuvent également être utilisés pour stimuler la croissance des poils et obtenir un effet semblable à une barbe.

 

Les traitements à votre disposition

Huile de ricin et de carapate

Cette huile est considérée comme un remède traditionnel efficace pour stimuler la croissance des poils, qu’il s’agisse des cheveux, des cils ou de la barbe. Elle agit en hydratant les follicules pileux pour favoriser leur expansion et leur croissance. Elle est extraite du ricinus communis, une plante riche en vitamines et en nutriments essentiels pour la santé des cheveux, mais toxique si elle est ingérée en grandes quantités.

 

Compléments alimentaires

Les compléments alimentaires à base d’acides aminés et de vitamines B peuvent également être utilisés pour stimuler la croissance des poils et obtenir un effet similaire à une barbe. Les acides aminés sont considérés comme des nutriments essentiels pour le corps et sont importants pour la croissance des poils. Les vitamines du groupe B, quant à elles, ont un effet positif sur le système immunitaire et peuvent aider à stimuler la croissance des poils tout en les renforçant.

 

Levure de bière

La levure de bière est l’une des méthodes naturelles les plus connues pour stimuler la croissance des poils. Elle contient de nombreux nutriments essentiels pour la santé, tels que :

  • du zinc ;
  • du sélénium et d’autres minéraux qui dynamisent la croissance des poils.

La levure de bière est considérée comme un remède efficace et peut être consommée sous forme de comprimés ou ajoutée à des aliments sous forme de paillettes.

 

La biotine

La biotine est une vitamine B qui peut également être utilisée pour stimuler la croissance des poils. Elle se trouve naturellement dans certains aliments tels que :

  • les légumes verts ;
  • les œufs ;
  • les noix ;
  • le foie.

Elle peut aussi être achetée sous forme de complément et est considérée comme une méthode efficace pour stimuler la croissance des poils.

 

La greffe de la barbe

La greffe de barbe est un traitement invasif qui consiste à prélever des poils sur une zone du corps et à les implanter dans la zone affectée par l’imberbisme. Ce type de traitement peut s’avérer coûteux, douloureux et nécessite une période de récupération plus ou moins longue selon les cas traités. Il est important de discuter avec un spécialiste avant d’envisager cette option, afin de s’assurer que ce traitement vous convient et que vous avez déjà tout essayé avant de vous tourner vers cette solution.

Facebook
Twitter
LinkedIn