De plus en plus de personnes s’intéressent aux échecs. En effet, la Fédération Internationale des Echecs a estimé qu’il y a plus d’un milliard de joueurs dans le monde. Ce jeu a maintenant plus d’une quinzaine de siècles d’existence. Depuis tout ce temps, il n’a pas perdu sa notoriété. Tenté par ce jeu de société ? Voici quelques informations que vous devez absolument savoir avant de vous lancer.

Jeu d’échec : comment jouer ?

Les échecs de type King Chess se jouent généralement sur un plateau doté de 64 cases qui sont disposées en huit lignes horizontales et huit lignes verticales. Le plateau est appelé échiquier. Il y a une alternance de deux couleurs sur ses carrés : l’une est claire comme le jaune, le beige ou le blanc et l’autre est foncée, notamment le vert ou le noir.

L’échiquier est installé entre les deux joueurs, de manière à ce que chacun ait une case claire au niveau du coin droit. C’est en fait le champ de bataille. Deux armées s’y affrontent dans le but de s’emparer du roi de l’autre camp. Chaque armée est composée de 16 pièces commençant à jouer sur les deux rangs qui sont les plus proches de son joueur. Les pièces d’échecs se divisent en six différents groupes : le roi, la reine, la tour, le fou, le chevalier et le pion. Chacune d’entre elles a sa propre apparence et son propre mouvement. Les deux joueurs alternent leurs coups. C’est celui qui dispose des pièces blanches qui a la main.

  • Le Roi : celui des pièces blanches débute la partie et celui de l’adversaire se dresse juste en face de lui, dans l’autre camp. Chacun d’entre eux a la possibilité de se déplacer d’une case, quelle que soit la direction ;
  • La Tour : chaque joueur dispose de deux tours. Elles sont placées sur les cases d’angle au début de la partie. Elles peuvent ensuite se déplacer, de manière verticale ou horizontale pour rejoindre n’importe quelle case libre ;
  • Le Fou : chaque joueur possède deux fous qui se déplacent sur n’importe quelle case non occupée de la diagonale où ils sont placés. Ainsi, chaque joueur a un fou qui ne se déplace que sur les cases foncées et un autre qui ne bouge que sur les cases claires ;
  • La Reine combine les différentes caractéristiques de mouvement du fou et de la tour. Elle est donc la plus puissante et la plus mobile de toutes les pièces ;
  • Le Chevalier : chaque côté en a deux qui débutent la partie au niveau des cases qui se trouvent entre les fous et les tours. Son coup est le plus délicat de tous en réalisant deux pas en forme de “L”. Lui seul a le pouvoir de sauter une autre pièce afin d’atteindre sa destination.

L’importance du choix d’un ensemble d’échecs

Vous souhaitez jouer au jeu d’échecs chez vous, que ce soit en couple, avec votre enfant ou entre amis ? Achetez-en un. King Chess propose une multitude de choix de pièces et d’échiquiers haut de gamme. Voici quelques bonnes raisons d’acheter votre propre jeu d’échec :

  • de nombreuses études ont démontré qu’en jouant régulièrement aux échecs, vous pouvez optimiser votre pensée cognitive, vos capacités à résoudre des problèmes, à vous concentrer et à mémoriser ;
  • avec un bel ensemble de jeu d’échec, vous pouvez apporter une touche originale à votre décoration intérieure ;
  • vous pouvez vous divertir à tout moment tout en passant du bon temps en famille ou entre amis.

Ainsi pour bien choisir votre jeu d’échec, il vous est tout d’abord important de bien déterminer votre besoin :

  • dans le cas où vous souhaitez juste avoir une belle décoration, optez plutôt pour un ensemble d’échecs fait à la main. Le marbre, le bois ou encore l’albâtre sont d’excellents choix. N’hésitez pas non plus à opter pour des pièces géantes pour quelque chose de plus original ;
  • si vous jouez régulièrement aux échecs, choisissez un ensemble de milieu de gamme fait en bois. En effet, ce matériau est connu pour être aussi bien pratique qu’esthétique. En plus de cela, il peut résister à l’épreuve du temps et de l’utilisation au quotidien ;
  • si vous avez un club, une école ou une association, il vaut mieux choisir un plateau et des pièces en plastique.