Ostéopathe du sport : bienfaits et contre-indications

 

Avoir recours aux services d’un ostéopathe est une pratique qui a déjà fait ses preuves depuis maintenant plusieurs années. En effet, les enfants ainsi que les adultes peuvent tous bénéficier de l’expertise d’un ostéopathe. Cependant, saviez-vous que les sportifs et même les athlètes de haut niveau vantent également les mérites de ces médecins spécialistes ? En effet, il est intéressant de savoir que les ostéopathes sont très demandés auprès de ces professionnels œuvrant dans le monde du sport, et cela, peu importe la discipline : natation, tennis, basket, danse, gymnastique, etc. Découvrez dans les prochains paragraphes ce qu’on entend réellement par une bonne séance d’ostéopathie ? Quels sont les bienfaits d’une séance d’ostéopathie pour un sportif ? Existe-t-il des contre-indications pour les sportifs d’approcher ce médecin ? Toutes les réponses à vos questions, c’est par ici que cela se passe. 

 

Reconnaître un bon osteopathe sport

 

Un bilan général

En tant que sportif, il est crucial que votre ostéopathe soit à votre écoute et à l’écoute de votre corps. Il est ainsi important qu’il s’intéresse de près à votre rythme de vie, à votre profession, à votre alimentation et à vos loisirs. Il se peut même qu’il rentre dans des détails beaucoup plus intimes. Toutes ces informations seront nécessaires à un ostéopathe diplômé en Ostéopathie afin de mieux vous cerner et mieux vous soigner surtout. Après cela, votre ostéopathe se penchera sur votre santé en général. De ce fait, n’oubliez pas de ramener vos derniers bilans ou analyses. 

 

Les bienfaits de faire appel à un ostéopathe en tant que sportif

 

Pour un bilan digne de ce nom

Que vous ressentiez une douleur sur une partie de corps ou non, en tant que sportif, vous devrez procéder à un contrôle au moins une fois chaque année. En effet, votre corps nécessite beaucoup plus d’entretien que les gens lambdas comme il est hautement sollicité par les efforts physiques.

 

Pour améliorer vos performances sportives

Grâce à un passage chez l’ostéopathe, un sportif pourra considérablement améliorer sa performance. En effet, ce médecin vous permettra d’éviter des blessures graves ou encore des douleurs gênantes qui pourraient impacter négativement sur votre parcours sportif. 

 

Pour une meilleure mobilité

L’intervention d’un ostéopathe permet aux sportifs d’optimiser leur mobilité. Par conséquent, leurs gestes techniques seront plus précis et effectués dans les normes. 

 

Pour un moment de détente

Les muscles des sportifs sont constamment sollicités. Recourir aux mains expertes d’un ostéopathe permet ainsi à tous les muscles du corps de se relâcher. Pour les termes précis, voici les deux types de tensions qui seront relâchés lors d’une bonne séance d’ostéopathie :

  • les tensions psychiques ;
  • les tensions psychosomatiques.

 

Pour un bon équilibre

Un ostéopathe saura rétablir l’équilibre du corps entier. Un corps maintenu dans un état d’équilibre est un corps qui vous permettra de vous mouvoir en toute liberté. 

 

Pour une guérison rapide en cas de blessure

Dans le cas où un sportif aurait subi un trauma ou a été victime d’une blessure, le passage dans un cabinet d’ostéopathie se révèle plus que nécessaire. En effet, un ostéopathe saura remettre un sportif d’aplomb dans les délais afin qu’il puisse retourner sur le terrain rapidement. 

 

Le moment idéal pour faire un contrôle chez l’ostéopathe

 

Il est important de connaître le moment parfait pour procéder à un bilan chez le médecin. En général, sachez que le coach ou le manager des sportifs de haut niveau prennent un rendez-vous pour eux lors durant la période de l’intersaison. 

 

L’ostéogym : un nouveau concept à découvrir ?

 

Qu’est-ce que l’ostéogym ?

L’ostéogym est essentiellement le combo entre ostéopathie traditionnelle et gymnastique douce. Inventée par le Dr Marc Pérez, cette fusion de deux disciplines permet aux patients souffrants de divers maux d’effectuer des exercices simples à la maison, dans le confort de leur domicile, afin d’atténuer les douleurs gênantes au quotidien. En effet, l’élaborateur du concept de l’ostéogym a constaté que la plupart des patients avaient du mal à se souvenir des gestes qu’il fallait réitérer à la maison. 

 

L’ostéogym s’adresse à qui ?

L’un des avantages de ce nouveau concept est qu’il convient à tout le monde : enfants, adultes, personnes âgées et femmes enceintes, suivant l’aval d’un docteur. 

 

Les bienfaits de l’ostéogym

Pour vous éclairer sur le sujet, voici les différents bienfaits de l’ostéogym :

  • renforcement des muscles ;
  • renforcement des tendons ;
  • amélioration de l’équilibre du pratiquant ;
  • optimisation du fonctionnement du système immunitaire ;
  • amélioration du système cardiaque ;
  • amélioration du fonctionnement du système digestif ;
  • amélioration du fonctionnement de l’appareil respiratoire ;
  • diminue le stress et l’anxiété ;
  • soulage et prévient les diverses douleurs ;
  • élimine les crispations, etc.

Par ailleurs, l’ostéogym vous permet de vous soigner vous-même. Toutefois, il est primordial de souligner qu’un professionnel vous montre les exercices à effectuer pour bien les exécuter ensuite et éviter les faux mouvements. Cela risquerait de faire plus de mal que de bien. 

 

Les contre-indications à l’ostéopathie

 

Même si l’ostéopathie semble accessible pour tout le monde, il existe tout de même quelques contre-indications à connaître. 

 

Les limites de l’ostéopathie chez certains patients

Voici les patients qui doivent recevoir une autorisation préalable de leur médecin traitant avant d’aller consulter un ostéopathe :

  • une femme enceinte ;
  • le bébé de moins de 6 mois.

 

Dans quel cas l’ostéopathie est contre-indiquée

Si vous souffrez des maladies ou des maux suivants, il est primordial de vous souvenir que vous ne devez pas aller consulter un ostéopathe :

  • maladie d’Alzheimer ;
  • maladie de Parkinson (ou toutes autres maladies neurodégénératives) ;
  • toutes formes de cancer ;
  • VIH ;
  • accident vasculaire ;
  • infarctus ;
  • hémorragies ;
  • appendicite ;
  • squelette fragile ;
  • les poussées inflammatoires de rhumatismes ;
  • les poussées inflammatoires d’arthrose ;
  • fractures ;
  • entorses ;
  • luxation ;
  • infections diverses ;
  • ostéoporose aiguë, etc.

Il est à souligner que dans certains cas, la pratique d’une ostéopathie douce et réalisée avec grande prudence est possible. En effet, une séance peut s’avérer libératrice pour un patient atteint des maladies ci-dessus afin d’atténuer les douleurs causées par sa maladie. 

 

 

Facebook
Twitter
LinkedIn