Partir en vacances avec son chien

Après des mois de dur labeur, partir en vacances est une opportunité en or pour souffler et passer du bon temps en famille, entre amis ou en couple. C’est une également une belle occasion pour vivre des moments complices et resserrer les liens familiaux. Le problème, c’est que de nombreuses personnes préfèrent abandonner leur chien à la maison ou chez des proches pour éviter de s’encombrer ou parce que leur destination n’accepte pas la présence d’animaux de compagnie. Or, le chien fait également partie de la famille ou de la bande d’amis. Comme tout le monde, il doit aussi changer d’air de temps en temps. Si vous décidez de partir pour un long week-end avec votre chien, voici un guide pour passer un agréable séjour.

Choisissez un hébergement qui accepte les animaux de compagnie

Où partir avec son chien pendant ses vacances d’été ? Ce genre de sortie ne s’improvise pas, parce que vous vous déplacez avec un animal. Avant de réserver, prenez le soin de vérifier que votre destination est dog-friendly. C’est-à-dire un endroit qui accepte les animaux de compagnie. S’il existe de nombreux hébergements en France pour passer d’agréables vacances, il est par contre difficile de trouver une destination pet-friendly.

Dans cette optique, on constate que les campings sont des endroits qui acceptent très souvent les animaux de compagnie. De plus, c’est le type d’hébergement qui vous rapproche de la nature, et votre chien prendra plaisir à découvrir les alentours. Partir en camping en Auvergne avec son chien peut par exemple constituer la destination idéale pour se ressourcer en plein cœur de la nature.

Quelle que soit la destination que vous choisissez, de nombreux établissements et restaurants vous accueilleront avec plaisir. Vous y trouverez également des activités dog-friendly qui permettront à votre animal de s’épanouir comme s’il était à la maison. Que ce soit en montagne, à la mer, à la campagne ou en ville, on vous propose les meilleures destinations qui soient. Ces lieux idylliques offrent des services de qualité et des équipements adaptés qui pourront satisfaire les membres de votre famille, en plus de votre chien.

vacances en camping avec son chien

Préparez l’assurance santé pour votre chien

Votre chien a-t-il une assurance santé ? Cette garantie permet une prise en charge à l’étranger de votre petit compagnon en cas de consultation d’un vétérinaire ou d’un professionnel de la santé animale. La visite médicale peut survenir après un accident. Si le voyage a lieu au sein de l’Union européenne, il y a aussi d’autres obligations à respecter. Votre animal doit montrer patte blanche. C’est-à-dire que vous devez présenter son passeport ou son autorisation de voyage. Cela implique une identification par puce électronique ou tatouage.

Ensuite, votre compagnon doit obligatoirement être vacciné contre la rage. Pour cela, il est impératif de se mettre à jour des vaccins et autres démarches à effectuer avant de prendre la route. Prenez le soin de traiter ses puces et donnez-lui des vermifuges pour éviter les mauvaises surprises.

Allez chez le vétérinaire avant de partir en voyage

Vous ne pouvez pas partir en vacances avec votre chien sans faire un tour chez votre vétérinaire. Une consultation est l’idéal pour faire le point avec le professionnel de la santé animale. Il vous prodiguera des conseils et vous recommandera de prendre plusieurs produits comme un calmant anti-stress, une trousse de secours et le carnet de santé de l’animal.

Emporter un calmant anti-stress dans ses effets est surtout conseillé lorsqu’on prévoit de faire un long voyage. Cela permettra à votre compagnon d’appréhender la route. Quant à la trousse de premiers soins, elle contient entre autres des pansements, des coupe-griffes, une pince à épiler, un peigne à puce, une paire de gants stériles…

Prévoyez une caisse de transport pour animal

Quel moyen de transport comptez-vous emprunter pour vos vacances ? Pour ne pas troubler la tranquillité de tous les passagers, il existe divers accessoires de transport pour chien suivant les solutions choisies.

En voiture

Si vous voyagez en voiture, privilégiez une cage de transport dans lequel votre compagnon sera confortablement installé. Vous pourrez également opter pour une ceinture de sécurité pour l’attacher dans le véhicule. Un harnais ou une grille de séparation peuvent également convenir.

En train

La loi autorise les chiens à voyager en train avec leurs propriétaires. N’ayez donc aucune crainte à ce sujet. S’il s’agit d’un petit chien, un sac de transport ou un panier fermé est idéal. Il pourra faire le trajet confortablement installé sur vos genoux ou à vos pieds. Par contre, pour un grand chien ou un animal qui pèse plus de 6 kg, il faut prévoir un collier et une muselière durant tout le trajet. N’oubliez surtout pas de réserver au même moment votre billet et celui de votre compagnon.

Les chiens d’assistance pour personnes handicapées sont autorisés à voyager gratuitement en train avec leurs maîtres.

En avion

Certes, voyager en avion facilite la vie, mais ce moyen de transport n’est pas tellement apprécié des personnes qui se déplacent avec leur compagnon à quatre pattes. Cependant, si vous partez en vacances dans un autre pays, ce moyen de transport risque de s’imposer à vous. Que faire alors pour son chien ? Il suffit de vous offrir une caisse de transport aux normes IATA (Association Internationale du Transport Aérien) pour votre animal qui devra voyager en soute.

Dans ce cas, assurez-vous que l’accessoire est bien aéré et confortable afin de permettre à votre compagnon de se mouvoir. La cage devra porter certaines informations comme le nom de l’animal, votre numéro de téléphone et le lieu de destination.

Il faut préciser que, lorsque l’animal pèse moins de 7 kg, on peut l’autoriser à voyager dans un sac de transport en cabine avec son maître. Cependant, il devra être muselé pendant toute la durée du vol.

Emportez des accessoires utiles pour votre chien

Il faut un minimum de préparation lorsqu’on décide de voyager avec son chien. Tout comme vous, il aura besoin d’une valise remplie d’accessoires indispensables et confortables. Voici une petite liste qui peut vous être utile :

  • un harnais ou une laisse,
  • un gilet rafraîchissant ou un tapis rafraîchissant,
  • une gourde d’eau,
  • un collier anti-puce ou un répulsif,
  • un plaid,
  • une gamelle pliable,
  • un tapis de voyage…

Un collier anti-puce est une solution idéale contre les parasites (tiques, poux, puces) surtout si vous effectuez des virées dans des lieux boisés. Emportez également un collier réfléchissant, très pratique pour les sorties nocturnes, un traceur GPS et un gilet de sauvetage pour des randonnées nautiques. Une ceinture de canicross et une serviette en microfibre ne sont pas de trop.

N’oubliez surtout pas de prendre les jouets favoris de votre petit compagnon. Que ce soit un boomerang ou un frisbee, ces objets lui permettront de s’épanouir durant vos vacances. Enfin, concernant la nourriture, faites en sorte de conserver son alimentation afin d’éviter les mauvaises surprises. Achetez donc les croquettes ou pâtées qu’il a l’habitude de consommer.

partir en vacances avec son chien

Dressez votre chien

Vos vacances peuvent tourner au cauchemar si votre chien n’est pas sage. S’il crée des dégâts et aboie tout le temps, vous risquez d’écourter votre séjour et rentrer plus tôt que prévu. De plus, certains endroits sont très fréquentés et si votre animal ne vous écoute pas, il risque de mettre sa vie et celle des touristes en danger. Vous l’aurez compris, pour passer d’agréables moments, commencez déjà à lui donner une bonne éducation. Cela vous permettra également de vivre des moments complices et de créer une belle relation. De cette manière, vous pourrez partir l’esprit tranquille avec lui et profiter pleinement de vos week-ends.

Trouvez des activités dog-friendly

En plus des activités dog-friendly proposées par les campings, vous pourrez également trouver d’autres loisirs à faire ensemble. De longues promenades matinales ou nocturnes feront certainement du bien à votre chien. Misez surtout sur des activités sportives comme le canicross, les excursions en montagne ou des loisirs aquatiques (le cani-paddle par exemple).

Vous pourrez également visiter ensemble des sites touristiques, mais prévoyez des temps de repos pour faire souffler votre petit compagnon.

Facebook
Twitter
LinkedIn