Quelles sont les atteintes associées aux troubles musculo-squelettiques ?

Tous nos muscles, tendons, ligaments et articulations nous sont indispensables pour les taches quotidiennes, à la maison ou au travail. Mais l’exécution de ces taches requièrent certaines fois des efforts excessifs pour le corps, ce qui pourrait provoquer d’importants blessures. C’est ce que l’on appelle trouble musculo-squelettique (TMS). Quelles sont les atteintes qualifiées de tms ? Comment les soigner ? Quelles en sont les principales localisations ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur le sujet.

Les troubles musculo-squelettiques : De quoi s’agit-il ?

Les troubles musculo-squelettiques (TMS) sont des troubles qui attaquent l’appareil locomoteur. C’est une pathologie qui affecte surtout les muscles, les tendons les nerfs, tout ce que l’on peut définir comme tissus mous.

Le tms est principalement caractérisé par un mal de dos, une entorse lombaire ou autres, qui deviennent de plus en plus important avec un surmenage de façon constante. Ce surmenage peut être provoqué par des activités au travail, des taches dans la vie de tous les jours, ou encore des conséquences du vieillissement.

Il se peut que la personne atteinte ressente de l’inconfort, des malaises ou des douleurs lors des tous premiers symptômes. Les TMS doivent être soignés au plus vite pour éviter de dégrader votre état de santé (en parlant santé : tout savoir sur le suçon !).

problème de dos

Les atteintes reconnues comme étant des TMS

Plusieurs pathologies sont reconnues comme étant des troubles musculo-squelettiques.

La bursite

La bursite est une maladie inflammatoire de la bourse séreuse. Il s’agit du coussin qui sert de séparation entre les tendons et les tissus musculaires de l’os, favorisant le glissement.

L’épicondylite

On parle ici d’une inflammation des tendons extenseurs au niveau du poignet, là où les coudes sont fixés.

La lombalgie

C’est un terme plutôt connu, qui définit une douleur qui apparait au niveau de la partie lombaire dorsale.

La tendinite

La tendinite est une maladie inflammatoire d’un tendon, défini comme étant un prolongement musculaire, permettant une fixation sur l’os.

Le syndrome du canal carpien

Il s’agit d’une compression nerveuse entre l’os et le ligament du poignet, causant un engourdissement ou une douleur sur le pouce, l’index ou le majeur.

Le ténosynovite

C’est l’inflammation d’un tendon et de la gaine synoviale l’entourant.

Comment soigner les TMS ?

Si vous avez des symptômes qui ressemblent à ceux du TMS, ne vous inquiétez surtout pas, c’est une maladie qui peut tout à fait se soigner.

Le traitement à adopter va bien sûr dépendre de la partie du corps atteinte par la maladie. En revanche, les prescriptions évoquées ci-suite seront automatiques :

  • Mettre le membre ou l’articulation atteinte au repos complet, simplement réduire les mouvements ne suffirait pas à atténuer les douleurs ;
  • Prendre des antalgiques et/ou des anti-inflammatoires sous prescription médicale ;
  • Suivre des séances de physiothérapie selon la source des troubles ;
  • Faire une chirurgie pour les cas plus graves, résistants aux traitements et aux repos prescrits.

Si les TMS sont causés par les activités professionnelles, les postes de travail doivent être réaménagés. Plus de gestes trop techniques qui exigent des efforts supplémentaires pour les muscles.

L’employeur devra veiller à faire une rotation des postes pour éviter de trop fatiguer certains travailleurs.

massage

Où sont localisés les TMS ?

Certaines parties du corps sont susceptibles d’être atteintes par les tms.

Le cou

Les douleurs au niveau du cou, appelées cervicalgies sont causées par une entorse cervicale, un torticolis ou une arthrose. Ces douleurs sont le plus souvent associées à une raideur lors du mouvement du cou. Le dos et les épaules peuvent alors en être affectés.

Les épaules

Les troubles qui atteignent le plus souvent les épaules sont les tendinopathies de la coiffe des rotateurs. La principale cause de ce trouble est le surmenage du tendon ou un mouvement à répétition mal exécuté, réduisant ainsi l’élasticité des tendons.

Le poignet, les mains et les doigts

Les troubles qui affectent ces parties du corps sont les plus souvent provoqués par le travail : tendinite du poignet, le syndrome du canal carpien, syndrome de la loge de Guyon, etc.

La coude

On peut distinguer deux types de blessures qui peuvent atteindre les coudes :

  • L’épicondylite, aussi connu sous le terme coude du joueur de tennis, caractérisé par une douleur au niveau extérieur de l’avant-bras, près du coude ;
  • L’épithrochléite, ou coude du golfeur, caractérisé par une douleur au niveau intérieur de l’avant-bras.

Le genou

C’est la plus grosse articulation de tout le corps humain. Le genou est essentiel à la mobilité et à la stabilité du corps. Les TMS du genou peuvent être associés à une entorse, une tendinopathie, une lésion des ménisques, une bursite du genou, ou encore une compression du nerf sciatique.

Si vous ressentez une douleur quelconque au niveau de vos articulations ou vos muscles, il est conseillé de consulter un médecin pour déterminer s’il s’agit de TMS ou autres.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn