Quizz : comment vais-je mourir

 

 

 

 

Les questions que nous nous posons sur notre mort sont universelles, mais encore très mystérieuses. Peu importe combien de temps nous vivons ou ce que nous faisons de nos vies, la mort fait partie intégrante de l’existence humaine. Cependant, même si les médecins peuvent prédire certaines causes possibles, personne ne sait exactement quand et comment mourra chacun d’entre nous.

 

Est-ce possible de savoir quand et comment va-t-on mourir ?

 

Heureusement, même si nous ne savons pas réellement quand et comment nous allons mourrir, il existe des moyens pour savoir si une personne est proche de la date estimée. Les signes annonciateurs du décès peuvent aider à mieux préparer ce moment difficile. Le médecin et l’équipe soignante pourront vous informer sur les symptômes que vous devriez surveiller afin de mieux comprendre votre état général. Bien sûr, chaque personne est unique et le temps qui reste variera d’une personne à l’autre.

 

Le corps médical ne peut pas prédire exactement la date du décès, mais peut vous informer des symptômes qui indiquent que le moment approche. Ces signes comprennent : une diminution de l’appétit, des mouvements moins fréquents et de moindre intensité, une baisse significative de la température corporelle, une diminution des mictions, une détérioration des capacités mentales et un ralentissement du métabolisme. Il est aussi possible de constater l’apparition de certaines maladies telles que l’anorexie et l’asthénie.

 

La connaissance précise des signes annonciateurs du décès permet aux médecins et à l’équipe médicale d’aider les mourants à mieux préparer la fin de leur vie. De même, ces signes peuvent aider les proches à mieux comprendre le processus mouvementé du décès et leur permettre de mieux accompagner leurs proches vers une fin toute proche.

 

Peut-on mourir d’ennui ?

 

Selon les médecins, mourir d’ennui est en effet une possibilité. Lorsque nous sommes ennuyés ou déprimés, notre système immunitaire peut être affaibli et nous rendre plus vulnérables aux maladies cardiovasculaires. Un constat simple : plus on s’ennuie, plus on a de chances d’être victime d’une maladie cardiovasculaire. Bien que mourir d’ennui soit rare, il est important de comprendre qu’un mauvais état d’esprit peut nous mener à une fin prématurée.

Les médecins recommandent donc de trouver un moyen de s’occuper pour mieux gérer l’ennui et le stress accumulé. Trouver des moyens d’interagir avec les autres, de participer à des activités créatives ou d’essayer quelque chose de nouveau peut être très bénéfique pour notre santé mentale et physique et nous aider à vivre la meilleure version possible. La bonne humeur et l’activité physique régulière peuvent même contribuer à prolonger votre vie. La méditation, le yoga ou même la lecture peuvent également être d’excellentes possibilités pour soulager les tensions accumulées et mieux gérer son ennui.

 

Qu’est-ce que l’on voit-on après la mort ?

Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse à cette question, car chaque personne a sa propre opinion sur la vie après la mort. Certains pensent qu’ils vont passer dans un monde meilleur, d’autres croient en une sorte d’immortalité après le décès et pour certains, il n’existe rien après la mort.

En ce qui concerne la religion, les chrétiens, par exemple, pensent que lorsque vous mourez, votre âme se dirige vers le paradis ou l’enfer, selon vos actions et votre foi. D’autres croyances comme le bouddhisme enseignent qu’après la mort, nous revenons à la terre sous forme humaine ou animale selon nos actes.

Selon les philosophies occultes, après la mort, nous devrions être connectés avec un monde spirituel invisible qui existe parallèlement au monde matériel visible. Les gens qui croient à cette philosophie pensent qu’il y aura une réincarnation après la mort et que notre âme sera redirigée vers un nouveau corps après la mort.

Bien que pour l’instant, il n’existe aucune preuve concluante de ce qu’il se passe après la mort, chacun d’entre nous a sa propre opinion et croyance sur ce qui peut se produire après la mort et nous devrions tous chercher les réponses qui conviennent le mieux à nos convictions personnelles.

 

A quoi pense-t-on avant de mourir ?

Selon une étude récente menée par des scientifiques de l’Université du Michigan et publiée dans la revue Neurology, avant de mourir, certaines personnes ont des flashes-back ou “visions” qui permettent aux gens de se remémorer des moments de leur vie avant qu’elle ne s’achève.

Ce phénomène, connu sous le nom de « Life Review Experience » (LRE), se manifeste lorsque la personne est mentalement et physiquement stressée avant sa mort. Les scientifiques ont déclaré avoir pour la première fois formellement documenté ce type d’expérience avant le trépas et que cela souligne une représentation des événements de la vie en tant que continuum qui s’exprime davantage dans des conditions extrêmes de stress.

Cette vision avant sa mort peut être positive, c’est-à-dire qu’elle se compose de moments heureux et mémorables passés avec des proches, ou elle est plus négative et peut impliquer des regrets et des souhaits avortés. Dans tous les cas, cette “vision” avant la mort est un moment très personnel qui peut aider la personne à réaliser certains aspects de sa vie avant de partir.

 

Quizz : le test qui peut prédire si vous allez mourir bientôt

Il y a peu de choses que l’on puisse prédire avec certitude au sujet du décès, cependant une équipe de chercheurs australiens a mis au point un quizz qui peut répondre à la question “ comment vais-je mourir quizz ?”. Cet algorithme de prédiction du calculateur est basé sur une batterie de 655 tests effectués sur 500 000 personnes âgées entre 40 et 70 ans, et peut indiquer avec assez de précision si vous allez mourir dans les 10 à 15 prochaines années. Les tests intègrent des informations sur l’âge, le sexe et la santé physique et mentale de chaque personne.

 

Les résultats peuvent être inquiétants, mais ils peuvent également servir d’outil pour aider les gens à réfléchir aux décisions qu’ils doivent prendre aujourd’hui afin de préparer un avenir plus sûr. Bien qu’il ne soit pas possible de savoir exactement ce qui se passera après notre décès, il peut être très bénéfique d’être éduqué et préparé pour cet évènement inéluctable. Ainsi, le quizz peut aider les gens à prendre des mesures pour s’assurer qu’ils seront en bonne forme physique et psychologique avant de partir.

 

Calculer votre espérance de vie

Sachant que la mort est inévitable, il peut être utile de calculer votre espérance de vie pour mieux planifier l’avenir. Selon des études menées par le gouvernement allemand, on espère vivre environ 77 ans si l’on est un homme et 82 ans si l’on est une femme. L’espérance de vie à un âge x s’obtient en divisant le nombre total d’années vécues par la cohorte au-delà de l’âge x donné (colonne 5 – Tx) par le nombre de survivants à cet âge (colonne 2 – Ix).

 

Vous pouvez aussi calculer votre espérance de vie personnelle en utilisant des outils en ligne conçus pour prendre en compte les différents facteurs qui peuvent affecter votre espérance de vie, tels que votre âge actuel, votre taille et poids, votre histoire médicale et bien d’autres encore. Une fois que vous aurez saisi les informations nécessaires, l’outil calculera votre espérance de vie et vous fournira des conseils sur la façon dont vous pouvez améliorer votre espérance de vie grâce à une alimentation saine et à un mode de vie actif.

 

Prévention Cancers LE TEST – 3 minutes pour faire le point

 

Le cancer est la deuxième cause de mortalité en France et il tue plus de 200 000 personnes chaque année. Heureusement, il existe des moyens de prévenir le cancer grâce à une alimentation saine, à un mode de vie actif et à l’utilisation appropriée des tests pour détecter les cancers à un stade précoce.

 

Le Test 3 minutes pour faire le point est un test simple qui peut être exécuté chez votre médecin généraliste ou dans un centre spécialisé. Ce test consiste à répondre à une série de questions sur votre état de santé, vos antécédents familiaux et votre mode de vie. Une fois le test terminé, les résultats seront analysés par un médecin qui déterminera si vous êtes à risque ou non. Si le test indique que vous êtes à haut risque, des tests supplémentaires peuvent être effectués afin d’identifier tout cancer présent et d’en commencer la prise en charge. Comme le cancer est plus facile à guérir lorsqu’il est détecté à un stade précoce, le test 3 minutes pour faire le point peut être un outil important pour la prévention du cancer.

Facebook
Twitter
LinkedIn