Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Vous utilisez le poppers pour la première fois ? Lisez ceci !

Vous avez certainement déjà entendu parler du poppers, cependant vous ignorez peut-être de quoi il s’agit vraiment ? Ces préparations à base de nitrites volatils qui sont dissous dans des solvants chimiques. Lorsqu’elles sont inhalées, elles provoquent une sensation euphorisante. C’est pourquoi on pense généralement que le poppers est une drogue. Toutefois, ces produits sont parfaitement légaux. Si vous vous posez davantage de questions sur ce produit, nous tâcherons d’y répondre dans ce guide complet. Il n’aura ainsi plus de secrets pour vous.

Qu’est-ce que le poppers ? D’où vient-il ?

Afin de mieux comprendre l’utilisation du poppers, nous allons vous expliquer les caractéristiques de ce produit et ses origines.

Le poppers, une préparation à base de nitrites

Le poppers est une préparation liquide volatile à base de nitrites dissous dans des solvants. À l’origine, les chimistes utilisaient uniquement du nitrite d’alkyle pour le fabriquer. À l’époque, celui-ci était utilisé comme médicament. Avec le progrès de la science, quatre autres nitrites ont été exploités, notamment :

  • le nitrite d’amyle,
  • le nitrite de pentyle,
  • le nitrite de propyle,
  • le nitrite de butyle.

Le poppers est conditionné dans de petites fioles en verre destinées à être inhalées. Ce produit aurait tiré son nom du bruit « pop » que l’on entend lors de la rupture de l’ampoule qui le contenait. De nos jours, les poppers sont conditionnés dans des flacons d’une capacité allant de 9 à 30 ml.

Nous précisons que les poppers ne sont pas considérés comme une drogue. Leur consommation ne conduit pas à une dépendance psychique ou physique. Lorsqu’une personne décide donc d’arrêter de les utiliser, il n’y a pas de risques de présenter un syndrome de sevrage.

Les origines du poppers

Le nitrite d’amyle, ingrédient de base du poppers, a été découvert en 1844 par le chimiste français Antoine-Jérôme Balard. En 1867, le médecin britannique Lauder Brunton utilisait cette substance pour traiter les spasmes coronariens. Plus tard, dans le secteur de la santé, le nitrite d’amyle était remplacé par la trinitrine.

Au milieu des années 1970, le poppers a connu un grand succès auprès des communautés homosexuelles. Il était surtout vendu dans les sex shops et les boîtes de nuit. Les personnes LGTBQ+ raffolaient de ce produit qui serait réputé pour ses propriétés vasodilatatrices. En effet, ce stimulant serait capable de retarder l’éjaculation et d’intensifier les contractions orgasmiques. Aujourd’hui, les utilisateurs variés peuvent facilement trouver ces produits stimulants sur un site de poppers pas cher, en l’occurrence on en compte davantage parmi les jeunes et les adultes en soirée.

prise de poppers en soirée

Quels sont les effets du poppers sur le plan mental et sexuel ?

Vous vous demandez comment le poppers agit sur le corps humain ? Ses puissants effets récréatifs sont immédiats, toutefois ils durent seulement quelques minutes.

Un vasodilatateur et euphorisant

En inspirant du poppers dans chaque narine, le nitrite arrive immédiatement dans le sang. Il provoque une dilatation des vaisseaux sanguins, facilite la circulation du sang et favorise la décontraction des muscles mous.

Le consommateur connaît ainsi une sensation d’ivresse passagère. Son cerveau subit une sorte de compression, il ressent une hausse de sa température durant environ deux minutes. C’est ce phénomène particulier que l’on appelle le « rush ».

Veuillez noter que chaque personne peut réagir de manière différente à l’euphorie provoquée par ce produit. Selon le contexte, on peut avoir envie de rire aux éclats, de danser, d’écouter de la musique, de faire l’amour, etc.

Un stimulant sexuel

Le poppers est en effet particulièrement apprécié des couples pour ses effets aphrodisiaques et désinhibants. Ainsi, il serait en mesure de prolonger les sensations de plaisir. En inhalant cette substance, l’érection durerait plus longtemps et les orgasmes seraient amplifiés. Ce produit améliorerait donc la libido et augmenterait le plaisir durant les rapports sexuels. Le relâchement des muscles vaginaux ou anaux permettrait aussi une pénétration plus aisée.

Si vous recherchez des poppers aphrodisiaques, citons par exemple Everest Premium, Jungle Juice Black Label et Blue Boy.

couple dans une fête

Les poppers sont-ils légaux en France ?

En France, la production, la distribution et l’utilisation de poppers sont légales. Tous les nitrites sont autorisés sur le territoire, sauf le nitrite d’isobutyle ou butyle. Rappelons par ailleurs que ce marché est légal depuis 2013.

Dans les années 1990, les nitrites de pentyle et de butyle étaient interdits. À l’époque, les consommateurs pouvaient uniquement accéder aux nitrites d’amyle et de propyle, ainsi qu’à certains mélanges de nitrites légaux. Toutefois, en 2007, les dérivés de nitrites étaient à nouveau interdits. Par la suite, le Conseil d’État a annulé cette mesure d’interdiction.

Aujourd’hui, sur tout le territoire français, les poppers peuvent :

  • être produits,
  • être distribués,
  • être consommés légalement.

Seul le nitrite de butyle demeure illégal au sein de l’Union européenne selon l’arrêté du 1er janvier 2017.

Selon l’édition 2019 de l’ouvrage collectif Drogues et addictions, données essentielles, l’utilisation de poppers est en hausse en France. Un adolescent sur dix (environ 8,8 %) consommait ce stimulant en 2017, contre 5,4 % en 2014.

Par ailleurs, les poppers font partie des produits psychotropes les plus expérimentés par les jeunes derrière l’alcool.

Où pouvez-vous acheter des poppers et à quel prix ?

Il existe plusieurs façons de vous approvisionner en poppers. Cependant, la plus pratique est d’effectuer vos achats sur un site de vente en ligne spécialisé.

Les sites de vente de poppers en ligne spécialisés

Grâce à internet, les boutiques de poppers en ligne ne cessent de se multiplier ces dernières années. Ces sites spécialisés mettent un grand catalogue de poppers à la disposition des consommateurs. De plus, ils proposent un descriptif détaillé de chaque produit. Ainsi, vous pouvez vous informer sur ses effets, son intensité et sa composition.

Certaines boutiques vous permettent de filtrer les produits via de nombreux critères, dont :

  • la marque (Jungle Juice, Blue Boy, Tenga, Rush Poppers, Amsterdam, etc.),
  • le prix (7 à 60 euros),
  • l’intensité (2 à 5),
  • la provenance (France, Canada, Japon…),
  • les catégories de produits (des packs de deux à cinq poppers),
  • la capacité du flacon (petit, moyen ou grand format),
  • le type d’ouverture du flacon (avec ouverture large ou avec bouchon sécurisé).

Par ailleurs, sur un site spécialisé, il vous est possible d’acheter des packs spéciaux comprenant différents poppers. Notons que les boutiques en ligne offrent plusieurs avantages tels que des promotions et un service de livraison rapide. À partir d’un certain montant d’achat, elles peuvent livrer gratuitement votre commande.

Les autres lieux de vente

Les consommateurs peuvent se procurer de poppers dans différents autres endroits tels que :

  • les bureaux de tabac,
  • les bars et les clubs,
  • les festivals,
  • les sex shops, etc.

Dans ces lieux, les vendeurs ne sont pas toujours de véritables connaisseurs de poppers. Ils ne peuvent pas vous conseiller dans le choix du produit répondant à vos besoins.

De plus, leur offre est souvent limitée, contrairement à celle présente sur les boutiques de poppers en ligne. Vous aurez donc moins de chances d’y trouver des marques reconnues telles que Everest Aromas, Amsterdam ou Jolt.

Le prix des poppers

Les prix des poppers sont largement plus attractifs sur les sites de vente en ligne spécialisés qu’ailleurs. Vous avez la possibilité d’acheter un seul produit ou un pack composé de deux à cinq poppers.

À titre indicatif, un flacon d’Amster Damit Lockerroom de 10 ml est proposé à environ 8 euros sur internet. À ce même prix, vous pouvez acheter un flacon de Canna Juice de 15 ml. Parfois, les packs sont encore moins chers. Par exemple, un pack de cinq Rush PWD de 10 ml peut vous coûter moins de 20 euros.

prise de poppers

Comment utiliser des poppers pour la première fois sans danger ?

Vous faites vos premiers pas en tant que consommateur de poppers ? Il est essentiel de vous renseigner sur les modes d’emploi pour éviter tout risque.

Les méthodes d’utilisation du poppers

Les fabricants recommandent aux consommateurs de laisser le flacon de poppers ouvert dans une pièce aérée et sèche. Laissez l’arôme de ce liquide volatil s’éparpiller dans l’air ambiant. Ensuite, ressentez ses effets vous envahir légèrement et durablement. Il s’agit de la méthode de consommation la plus douce et la plus sûre. Elle est souvent conseillée sur l’emballage des différents produits.

Vous pouvez aussi choisir une méthode d’utilisation plus forte à condition de savoir éviter le surdosage. Ainsi, vous devez approcher votre nez de l’ouverture du flacon, vous pincer une narine et inspirer d’un seul coup le produit. Cela vous permettra de consommer du poppers où vous voulez. Vous ressentirez ainsi rapidement les effets attendus.

Les poppers pour les débutants

Découvrez ci-après quelques modèles de poppers adaptés aux consommateurs débutants. Ils se composent d’un ou de deux dérivés de nitrites offrant une montée douce.

Everest Zero

Ce poppers de fabrication française est réalisé à base de nitrites d’amyle et de propyle. Conditionné dans un flacon de 24 ml, il est accessible à environ 10 euros sur les boutiques en ligne. Il provoque une sensation de bien-être passagère.

Jungle Juice Black Label

Ce produit est fabriqué par la marque internationale Lockerroom. Il est composé du nitrite de pentyle, capable d’augmenter les capacités de perception des sens. Certains sites de vente le proposent en pack de 3 ou 5 flacons de 10 ml ou de 30 ml.

Rush Pocket

Le poppers Rush Pocket offre une qualité exceptionnelle. Il est fabriqué à base de nitrite d’amyle assurant une longue montée. Il possèderait de puissants effets aphrodisiaques pour renforcer les performances sexuelles.

Y a-t-il des risques liés à la première utilisation de poppers ?

Généralement, la première utilisation de poppers comporte quelques effets secondaires anodins. Afin de limiter les risques, il convient néanmoins d’adopter la méthode de consommation la plus douce, à savoir l’inhalation à l’intérieur d’une pièce.

Les risques liés à la consommation du poppers

Chez les personnes qui utilisent pour la première fois ou occasionnellement ce produit psychotrope, les effets indésirables les plus courants sont :

  • les étourdissements, les vertiges et les maux de tête,
  • la transpiration et la rougeur de la peau,
  • la sensibilité à la lumière et l’irritation des yeux,
  • l’hypotension artérielle et les brûlures des narines.

Si des symptômes persistent et vous gênent, nous vous conseillons de consulter un médecin. Chez les consommateurs réguliers, d’autres symptômes peuvent se manifester, en l’occurrence :

  • des éruptions cutanées,
  • des écoulements nasaux,
  • des éternuements,
  • des croûtes au niveau du nez et de la bouche.

Nous vous conseillons également de faire aussi attention au surdosage de poppers, qui peut être néfaste pour votre santé. En effet, la consommation excessive de ce produit peut causer une dépression respiratoire, des anémies graves, des problèmes d’érection passagers, etc.

Les usages à éviter

Fumer des cigarettes qui ont été plongées dans du poppers comporte des risques non négligeables. Cet usage expose les consommateurs à une éventuelle explosion. Notons que les nitrites sont inflammables. Il faut donc les placer loin des sources de chaleur.

Par ailleurs, ajouter du poppers dans de la nourriture est également une très mauvaise idée. Cette substance n’est pas comestible. Si une personne en boit ou en mange, elle risque des dommages irréversibles au niveau ORL.

Il convient également d’éviter d’administrer ce produit euphorisant par voie anale. Ce mode d’utilisation est dangereux, car les nitrites peuvent causer des inflammations des muqueuses. Cela peut entraîner des lésions profondes et rendre une personne sensible aux IST.

Enfin, nous vous déconseillons d’associer les poppers avec des médicaments tels que le Viagra et le Cialis. Les interactions de ces produits favorisent les maladies cardiovasculaires. De même, l’utilisation de ces stimulants chez les femmes enceintes est proscrite. En plus de nombreux effets indésirables, il existe un risque de méthémoglobinémie.

Quelles sont les précautions à prendre ?

Pour consommer du poppers sans danger, il est recommandé de respecter certaines règles, en l’occurrence :

  • éviter de multiplier les inhalations sur une courte durée (risque de surdosage),
  • s’installer loin d’une flamme ou d’une source de chaleur (risque d’explosion),
  • éviter tout contact des muqueuses avec ce produit (risque de brûlures),
  • ne pas utiliser du poppers au volant,
  • ne pas mélanger ce produit avec de l’alcool,
  • éviter d’associer ce stimulant avec des médicaments destinés à améliorer les performances sexuelles.

En cas de maux de tête ou de vertiges, nous vous recommandons vivement de respirer une bouffée d’air frais et de stopper immédiatement la consommation du poppers. Il est d’ailleurs prudent de ne pas inhaler des nitrites lorsque vous vous sentez épuisé ou stressé.

L’idéal est de commencer à utiliser ce produit en compagnie des personnes de confiance et dans un endroit sûr, à domicile par exemple.

Facebook
Twitter
LinkedIn