Article invité – Commencer la course à pied

course à pied

C’est bientôt l’été, vous aimeriez perdre un peu de poids… Et puis un peu de sport peut vous déstresser et vous remettre en forme après tant de temps sans exercice… Et si vous vous mettiez au running ?

Mais comment commencer, lorsque :

  • on n’a pas pratiqué la moindre activité sportive depuis six mois,
  • on ne sait pas à quoi ressemblent des chaussures de running et on n’a pas d’équipement de sport digne de ce nom,
  • à la moindre montée d’escalier ou de course pour le pas manquer le bus du matin, on est essoufflé,
  • et puis, il faut bien le reconnaître, aller courir tout seul sur un stade…


 

Commencer par un bilan de santé

Cette démarche n’est pas obligatoire s’il s’agit d’un footing léger du dimanche. Quelques précautions élémentaires sont seulement à prévoir : ne pas accélérer, avoir un bon équipement, bien s’étirer avant et après le départ…

En revanche, si vous avez des doutes sur une ancienne blessure, que vous n’avez pas fait de sport depuis plus d’une année, ou encore que vous avez plus de 45 ans, une visite médicale est impérative.

 

Faire un un bilan de l’équipement

Inutile de reprendre vos veilles tennis de sport que vous utilisiez au collège, ces chaussures ne sont plus en état d’assurer un confort et une protection optimale par rapport à votre poids et la taille de vos pieds.

De même, il est inutile de piquer celle de votre père ou de prendre la même marque que votre meilleur pote.

Le bon réflexe est donc de faire un bilan complet de votre équipement sportif.

Pour cela, il n’est pas nécessaire de réaliser un investissement important, mais plutôt de bien choisir le modèle de chaussures et l’équipement qui vous correspond. Pour les chaussures, faites-vous conseiller par un spécialiste. Pour l’habillement, privilégiez le confort. Recherchez des vêtements imperméables et respirants afin de vous protéger des intempéries sans pour autant transpirer abondamment.

 

Organiser son temps de sport

Bien que partis pour courir au moins une fois par semaine, certains débutants du running adoptent une pratique très « lâche » de la course à pied. On court deux fois la première semaine… on s’arrête pendant un mois… on recommence à courir intensément dans la semaine suivante, etc. Cette pratique peut être dommageable pour la santé et pour la volonté. Si la volonté première est de maigrir ou de se sentir mieux, aucun résultat ne pourra intervenir avec ce genre de pratique de la course à pied. Pire, il risque d’être négatif, car il devient une source de stress.

Alors, pour que la volonté de courir ne s’émousse pas avec la volonté et les bonnes résolutions de départ, il vaut mieux commencer à organiser ses sorties.

Pour commencer par une pratique sérieuse et longue, il faut se demander :

 

  • À quel moment de la semaine vais-je aller courir ?

La course à pied ne doit pas être une source de stress supplémentaire pour des raisons de planning. Réservez dans votre emploi du temps des plages horaires suffisamment importantes pour pratiquer sans contrainte : au moins deux heures pour vous rendre sur le terrain de sport et y courir. En cas de difficulté familiale ou ménagère, privilégiez dans un premier temps les week-ends ou les journées de repos.

 

  • Avec qui vais-je aller courir ?

Il est beaucoup plus sympa d’aller courir accompagné de partenaires sportifs. N’hésitez pas à y aller la première fois avec un voisin, un collègue de travail ou un club. Il est bien connu qu’il est plus facile et plus motivant de débuter ou de reprendre une activité physique à plusieurs. Le temps passe plus vite et les membres du groupe sont là pour vous inciter à courir lorsque votre motivation faiblit. Toutefois, soyez prudent. Bien que l’effet de groupe soit plutôt positif, veillez à ce que le niveau des coureurs qui vous accompagnent soit bien adapté au vôtre.

 

Quelles recommandations dans l’entraînement ?

Quelques recommandations sont utiles :

  • Ne soyez pas trop ambitieux la première fois.
  • Marchez pour récupérer. Vous prolongerez la durée totale de votre entraînement sans jamais vous épuiser.
  • Adoptez une démarche progressive. Augmentez progressivement les distances et l’effort physique.
  • Effectuez un échauffement progressif (quelques minutes de marche rapide puis de course) et finissez chaque entraînement par une période de retour au calme afin de bien récupérer.
  • Accompagnez chaque sortie pédestre par une séance d’étirements avant et après. Après 40 ans, le sport est un bon moyen de préserver son capital santé.

 

[Note : cet article vous est proposé par Pierrick du site http://www.partenairesport.fr]
 
Source image : pixabay.com
 
 

Vous pouvez laisser un commentaire (en dofollow dès le 1er commentaire), ou un trackback depuis votre site.

8 commentaires dans “Article invité – Commencer la course à pied”

  1. Sportifull (1 comments) dit :

    Salut,
    Merci pour tes conseils. Je compte recommander ton blog à mon meilleur ami. Ça fait plusieurs mois qu’il me dit vouloir faire du sport, mais il ne sait pas par où commencer. Je suis certain que ton article le motivera.

    Bonne continuation !

  2. Wefit (1 comments) dit :

    On espère que ton article lancera de nombreuses personnes dans la course à pied. Rien de tel pour perdre du poids, remuscler nos corps d’administratifs (60% de la population quand même…), redonner du sens à nos efforts physiques.
    Merci Guillaume et à bientôt pour les prochains articles !

  3. Vélo d'appartement (1 comments) dit :

    Merci pour cet article ! A force de voir les nombreux coureurs citadins, je commence justement sérieusement à penser à commencer la course à pied en complément de mes autres activités sportives.

  4. Anael (1 comments) dit :

    Merci pour cet article j’ai appris beaucoup sur la course à pied. Malheureusement pour moi vue mon emploi du temps je vais prendre beaucoup de temps avant de commencer.

  5. O2Fit (1 comments) dit :

    Bravo pour cet article Guillaume. Se mettre à la course (et plus globalement à tout sport) n’est jamais facile : motivation, appréhension… Et tout le monde n’a pas nécessairement l’envie ou les moyens de faire appel à un coach sportif pour être accompagné.
    Comme tu le dis, un bilan de santé, un bon matériel et de l’assiduité sont essentiels. Le plaisir vient avec la pratique même si les débuts peuvent être un peu difficile.
    Au plaisir de lire tes prochains articles.

  6. RDv médicaux (1 comments) dit :

    Je souffre d’anémie et mon médecin m’a mise au sport et à la course notamment au lieu de me donner un ttt et cette annee j’ai participé à plusieurs courses dans ma région et je me sens beaucoup mieux ! 🙂

  7. Ced (2 comments) dit :

    Le plus important c’est de trouver une ou plusieurs plages horaires dans la semaine et rester régulier… Aujourd’hui avec ma femme, on a un enfant et c’est fini le temps ou on disait « On va courir ? » et puis 5 minutes après nous voilà parti !
    S’organiser est le maître mot pour rester motivé 😉

  8. Samuel (3 comments) dit :

    Merci pour ce super article qui me motive à reprendre le sport. J’ai eu une tendinite qui m’a obligé à rester plus de six mois inactifs. Ca tombe à pic pour me remotiver à bloc!

Laisser un commentaire

Powered by WordPress | iCellPhoneDeals.com has the best cell phone Deals. | Thanks to Upgrade Sprint Phone, MMO Games and Conveyancing