Eos.to a fermé ses portes… mais pour combien de temps ?

 

La majorité des sites de streaming vidéo et de téléchargement français sur le web sont des sites illégaux. Eos.to en fait partie et suite à une décision du tribunal en janvier 2020, le site a dû fermer à cause d’une plainte sur la violation des droits d’auteurs. Les utilisateurs cherchent toujours à accéder au contenu de la plateforme, mais les inscriptions sont dorénavant fermées et lorsqu’on se rend sur l’adresse URL https://www.eos.to/ , un message d’erreur s’affiche. Eos.to est-t-il définitivement fermé ou existe-t-il toujours mais sous un autre nom ?

 

Eso.to : qu’est-ce que c’est ?

Un site de streaming

Il s’agissait d’un site de streaming gratuit et illimité, proposant des contenus vidéos comme des documentaires, les derniers films, des dessins animés… comme Papystream ou vfstreaminghd. On pouvait y créer un compte et télécharger en illimité, sans parrainage (comme c’est le cas sur Mflix) et gratuitement. Mais depuis sa fermeture, le login et le mot de passe ne servent plus à rien car on ne peut plus accéder au site. Certaines rumeurs affirment que les utilisateurs qui avaient un compte membre à Eos peuvent encore y accéder – à lire aussi : comment supprimer un compte Instagram ! – mais ce qui est sûr, c’est que le site, du moins la destination de l’URL eos.to, est inaccessible.

 

Un contenu illégal ?

Les vidéos diffusées en streaming sont, en principe, soumises à un droit de propriété intellectuelle. En effet, ce droit protège la rémunération légitime des créateurs de l’œuvre. La plupart des sites de streaming font fi de ce droit d’auteur et partagent illégalement les contenus contrairement aux plateformes légales comme Netflix, Disney+ ou encore Amazon Prime. Ces sites accordent à leurs abonnés, l’accès aux médias, en contrepartie d’un abonnement mensuel, dont le montant dépend des offres auxquelles il souhaite souscrire.

 

Le site a fermé ses portes en 2021 ?

Une plainte pour violation des droits d’auteur

Comme il a été dit précédemment, Eos.to verse dans l’illégalité. En Janvier 2020, Orange, SFR, Bouygues et Free décident de bloquer l’accès à 36 sites illégaux de streaming, suite à une plainte groupée déposée par des organismes représentants du cinéma français, à savoir :

  • Le Centre national du cinéma CNC
  • La Fédération Nationale des éditeurs de films FNEF
  • Le syndicat de l’édition vidéo numérique SEVN
  • L’union des producteurs de cinéma UPC

L’Arcom

Rendue par le tribunal judiciaire de Paris, la décision implique pour les 36 sites (donc 79 domaines), l’interdiction d’accès de leurs utilisateurs pendant au moins 18 mois. Cette décision est un avant-goût de ce dont sera capable l’Arcom ou Autorité de régulation des communications audiovisuelles et numériques, une future entité gouvernementale qui sera en charge du piratage en ligne. Elle établira une liste noire, recensant tous les sites de streaming et de téléchargement illégaux afin que les ayant-droits puissent protéger leurs œuvres et attaquer en justice les sites.

 

Utiliser un VPN pour s’inscrire ?

Qu’est-ce qu’un VPN ?

La solution réside dans la géolocalisation. En effet, le site est bloqué par des opérateurs internet français et seulement en France (tout savoir de la 5G !). Du moins ça l’était, avant la décision judiciaire. Actuellement, il est tout bonnement impossible d’y accéder, même en utilisant une adresse IP étrangère. Mais l’astuce utilisée était le VPN ou Virtual Private Network.

 

Utilisation

Le VPN masque une adresse IP, permettant ainsi à son propriétaire de passer outre les interdictions d’accès. Service payant, il permet de masquer l’IP sous une IP étrangère et constitue également une protection de la vie privée contre les cyber-attaques. Les VPN comme NordVPN, CYberGhost ou Surfshark sont reconnus comme efficaces. Il existe des VPN à moindre cout et même gratuits, mais leurs fonctionnalités sont moindres par rapport à ceux avec un abonnement.

 

Quels autres sites pour remplacer Eos ?

Les sites légaux

  • Tubi : concurrent de Netflix, il est financé par le biais de publicités courtes. Il n’est disponible qu’aux USA et au Canada, mais on peut y accéder depuis la France, grâce à l’utilisation d’un VPN. Son gros avantage est qu’en plus d’être légal, il est gratuit.
  • Amazon Prime Video : c’est un service payant, mais le contenu proposé contient une large sélection de films dans plusieurs langues (VF, VO ou VOSTFR). Il offre une période d’essai gratuit de streaming et on peut télécharger les films et séries pour les visionner hors ligne.
  • PlutoTV : des chaînes gratuites de télévision et séries TV en streaming à regarder gratuitement, grâce au service Watchfree de Vizio.
  • 6Play : streaming légal par le Groupe M6, il permet d’avoir accès à toutes les chaînes. L’inscription est nécessaire, mais elle est rapide et gratuite.
  • Molotov.TV : un accès aux chaînes françaises en toute légalité et sans avoir besoin d’un VPN.

Les autres sites de streaming gratuit

  • Aucune inscription requise : Quedustreaming, Ocine, Wawacity, Wiflix, StreamingGratuit…
  • Pour les fans d’animés et de mangas : VOSTFREE
  • Avec inscription : sokrostream, filmzenstream…

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn