Vous vous êtes déjà demandé comment ce plat à emporter chinois avait cette viande distincte, lisse, humide et tendre ? Que ce soit du poulet, des crevettes, du porc ou du bœuf, elle a en quelque sorte cette texture et cette sensation en bouche inhabituelles ? Vous pensez que le glutamate monosodique est l’ingrédient secret pour préparer un sauté parfait ? Eh bien détrompez-vous…

 

Laissez-moi vous présenter l’ancienne technique chinoise du veloutage de la viande. Elle affecte la texture et la tendreté de la viande de votre choix, que vous la fassiez bouillir, frire ou sauter. Elle nécessite des ingrédients de base et un temps de marinade. Si vous préparez un sauté, vous aurez besoin de lanières de viande d’une épaisseur de 1/2 à 1/3 de pouce et d’une longueur de 2,5 cm. Pour velouter un bol plein de viande, vous allez avoir besoin de :

  • 2 blancs d’œufs
  • 2 cuillères à soupe de saké (vin de riz)
  • 2 cuillères à soupe de fécule de maïs (bleuet)
  • 1 cuillère à café de sucre
  • 1/2 cuillère à café de sel

Si vous n’avez pas le  saké, vous pouvez le remplacer par du vinaigre de vin rouge ou tout autre vinaigre ordinaire. Le soja ou la sauce soja peuvent être ajoutés, mais ils sont rarement utilisés dans le mélange de veloutage. Maintenant avec tous les ingrédients, procédez à une pâte lisse. Cependant, ne battez pas trop d’air dans celle-ci. Enduisez votre viande de cette pâte, emballez-la et laissez-la reposer dans votre réfrigérateur pendant une heure. N’hésitez pas à donner un mélange occasionnel .

Pour la prochaine étape essentielle du veloutage de la viande, vous avez deux options. Vous devez choquer la viande, soit dans de l’eau bouillante ou en la faisant frire. Cette opération a pour but de sceller la viande, de conserver les jus et de protéger les protéines qu’elle contient. En gros, pour qu’elle reste tendre et humide.

Pour commencer cette étape, secouez l’excès de pâte à frire sur la viande – votre viande doit être assez visqueuse. Maintenant, glissez-la dans l’huile chaude ou dans l’eau bouillante. Ne la laissez pas brunir ! Elle ne doit pas cuire. Laissez-la pendant environ 30 secondes, avant de la filtrer ou de la retirer à l’aide d’une écumoire. Laissez votre viande (maintenant veloutée) sécher sur une serviette en papier. Votre viande est encore crue à l’intérieur, mais elle est prête à cuisiner votre plat principal.

 

Une branche du veloutage consiste à tremper votre viande dans une solution de bicarbonate et d’eau. Pour cette méthode, mélangez une cuillère à soupe de bicarbonate de soude à 50ml d’eau et remuez. Faites mariner votre viande dans la solution pendant environ 1 heure, puis passez à l’eau froide pour éliminer la soude de la viande. Passez à la cuisson. Cette méthode de veloutage ne contribue principalement qu’à la tendreté, et n’affecte pas vraiment le goût et la texture de la viande.Soyez averti, cette méthode augmente également le niveau de sodium dans la viande, donc si la santé est une préoccupation utilisez la première méthode.

Maintenant vous avez votre viande droite pour faire du chinois sexy. Coupez vos légumes, faites cuire les nouilles al dente, faites chauffer le wok et préparez-vous à réaliser le parfait sauté. Rappelez-vous toujours, ne faites pas trop cuire la viande et gardez ces légumes tendres…

 

Le contenu vidéo alimentaire qui ne manque jamais d’atteindre un public

Dans les conseils suivants, vous apprendrez non seulement les meilleurs moyens de mettre en valeur et d’apprécier un merveilleux contenu vidéo, mais vous pourrez approcher un trafic plus important grâce à vos efforts :

 

Manger à l’extérieur

Manger à l’extérieur dans de merveilleux restaurants, parler des repas, rencontrer les propriétaires d’un restaurant et critiquer la nourriture peut être un excellent moyen d’aider un restaurant local à gagner plus d’exposition. Il est d’usage de demander à pouvoir filmer sur place, mais bien sûr, veillez à masquer les visages des personnes qui ne souhaitent pas être filmées. Cela dit, les critiques alimentaires authentiques peuvent garantir un véritable sens de la mobilité et de l’appréciation culinaire, ce qui incitera de nouvelles personnes à regarder.

 

Défis alimentaires

Les défis alimentaires peuvent être une excellente idée à réaliser. Peut-être souhaitez-vous vous impliquer dans une compétition alimentaire, ou essayer la sauce au poivre fantôme avec un ami et voir comment vous pouvez la gérer. En outre, il se pourrait même qu’un concours de cuisine puisse attirer le public, car l’une des plus grandes chaînes alimentaires qui a connu la gloire, a vu son héritage prolongé par de nombreux créateurs de contenu amateurs depuis. S’amuser avec sa nourriture et prendre les choses moins au sérieux peut être dans l’esprit de l’hilarité et du plaisir, et cela attirera naturellement une audience.

 

Cuisine authentique

La cuisine authentique ne manque jamais de toucher une audience. Qu’il s’agisse de partager vos propres recettes personnalisées ou des guides concernant l’utilisation d’un certain équipement tel qu’un cuiseur à vapeur, le contenu informatif, le contenu qui inspire la faim et vous permet d’exercer votre créativité dans la cuisine sera toujours considéré comme approprié et intéressant. La cuisine authentique peut également faire en sorte que vous en appreniez davantage sur votre art culinaire, ce qui peut ensuite à nouveau alimenter vos vidéos.