Gayromeo, le site de rencontre a changé de nom !

Gayromeo

Gayromeo est un site de rencontre unique en son genre. La plateforme est destinée pour les rencontres entre gay. A la recherche d’un partenaire pour une belle vie amoureuse à deux ? Eh bien, ce site pourrait tout à fait vous plaire. En revanche, quelques changements ont été effectué par les concepteurs depuis peu : changement de nom, amélioration des fonctionnalités et autres. Quel est le nouveau nom du site gayromeo ? Est-ce que son activité est toujoiurs d’actualité ? A-t-il été impacté par le Covid ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur le sujet.

La création du site gayromeo

 

Gayromeo est un site de rencontre gay. Créé en 2002 en Allemagne, c’est l’une des plus anciennes plateformes sociales pour la communauté gay.

A l’origine, le site avait été lancé pour des services d’escortes avec des clients. En un rien de temps, la notoriété du site a fortement évolué, ce qui a séduit une grande majorité des gays dans le pays.

Freiné par la règlementation allemande, le site a décidé de se déplacer au Pays-Bas. Il n’a pas fallu beaucoup de temps pour que le site se développe sur tout le territoire Européen.

En revanche, malgré la diversification, le site reste dominé par la nationalité germanique, avec plus de 27% des membres d’origine allemande.

 

Le changement de nom en Romeo

 

En 2009, gayromeo a fusionné avec le site Guysformen, pour changer de nom. La plateforme de rencontre devient alors Romeo. C’est le leader des sites de rencontres pour gays, avec des membres venant de tous les recoins du monde entier.

Le site a pour objectif de créer un univers virtuel destiné pour la communauté gay de par ses fonctionnalités avancées.

romeo

 

Un filtre de recherche

Le moteur de recherche de gayromeo est d’une efficacité exceptionnelle (à lire : DuckDuckGo ou le moteur de recherche sécurisé). Il est mis à la disposition des utilisateurs pour leur permettre de repérer et de localiser le mec idéal.

Cette fonctionnalité est personnalisable pour apporter plus d’affinité aux rencontres, suivant les préférences de chacun. Vous devez juste sélectionner un endroit particulier pour faire une rencontre de proximité ou choisir un partenaire à l’autre bout du globe.

 

Un flirt instantané par smiley

C’est une fonction des plus originales pour un date rapide afin de dénicher un bon plan avec le partenaire idéal. En un rien de temps, le courant pourrait bien passer avec un autre utilisateur.

Pas besoin de trouver une phrase parfaite pour entamer la discussion, surtout pour les plus timides.

 

Une notification des messages privés

Pour faciliter les échanges, il est possible de recevoir des notifications et ne rater aucune opportunité de trouver un partenaire qui pourrait vous plaire.

Il est à préciser que la plateforme est disponible en version mobile, accessible sur Android et IOS, offrant encore plus de praticité. Vous pouvez chater n’importe où et n’importe quand. Rendez-vous sur Google Play Store et Apple Store pour faire un petit téléchargement.

 

L’activité du site est-elle toujours active ?

 

La réponse à la question est oui, l’activité du site est toujours d’actualité. Pour rejoindre la communauté, une inscription est nécessaire.

Pour ce faire, commencer par se rendre sur la page officielle Planetromeo, puis remplir le profil. L’inscription ne peut pas directement se faire via Facebook. Vous devrez alors prendre tout le temps qu’il vous faudra pour compléter le tout.

Pour ceux qui ont déjà eu un compte gayromeo, votre identifiant devrait toujours être actif, avec le mot de passe. Au cas où la connexion reste un échec – à lire : Partage de connexion ! – il suffit de lancer une démarche de récupération de mot de passe ou de prendre contact avec les service client du site.

Outre les fonctionnalités de base, le site présente d’énormes avantages :

  • Une communication et une interaction avec une liberté d’expression et d’opinion ;
  • Une fonction de stockage de photos ;
  • Un rajout de contact et une réception de message illimitée ;
  • Une variété de filtres ;
  • Un mode invisible et des publicités masquées, etc.

site Gayromeo

 

Le Covid a-t-il impacté les sites de rencontres ?

 

Planetromeo comme les autres sites de rencontre sont fortement impactés par le Covid. Les mesures sanitaires et les confinements imposés par le gouvernement ne simplifie pas la vie pour les personnes en quête de l’âme-sœur.

Heureusement, les sites de rencontre comme Beurtelechat sont là pour sauver la mise. Beaucoup de célibataires décident de s’inscrire sur les plateformes sociales pour augmenter leur chance de trouver l’amour. Et selon les statistiques, les résultats sont bien positifs pour beaucoup.

Si certains jouent sur la prudence en misant sur une relation virtuelle – en parlant de virtuel, testez le casque de réalité virtuelle Valve Index ! – en attendant que la situation se tasse, d’autres optent pour la proximité pour assurer de pouvoir faire des rencontres réelles . Les sites de rencontre constatent alors une hausse des nombres de visiteurs sur leur plateforme.

 

Avis sur la plateforme de rencontres gay : PlanetRomeo

 

 

Conseils de rencontre pour les hommes gays

 

Adaptez les profils à qui vous recherchez.

Si vous êtes omnisexuel, bisexuel ou pansexuel, je recommande de l’indiquer sur votre profil. En raison de la biphobie omniprésente dans notre culture, peu de personnes vous correspondront. « Mais ceux qui le font seront ouverts à l’idée de sortir avec quelqu’un qui est bi ou pansexuel ».

 

Envisagez de vous retrouver sur FaceTiming avant de vous rencontrer

Certaines personnes ne jurent que par le FaceTime qui permet de faire connaissance avant un rendez-vous. Si vous êtes à l’aise pour rencontrer quelqu’un par vidéo à partir d’une application, ou si vous avez très peur de « perdre » du temps lors d’un mauvais rendez-vous, cette stratégie vaut le coup d’être essayée.

« Parfois, vous allez à un rendez-vous et, en quelques secondes, vous vous rendez compte que la personne ne vous plaît pas. Un rapide FaceTime avant peut aider à résoudre ce problème. »

 

Allez dans un bar ou un café (que vous aimez vraiment)

Pourquoi ? Parce qu’il y a de fortes chances que vous et les autres clients soyez attirés par une énergie similaire, et que vous ayez quelque chose en commun.

« Les rencontres au sein d’une communauté peuvent être la clé pour trouver des partenaires qui n’utilisent pas d’applications et qui se concentrent davantage sur les relations réelles »

Alors, pendant que vous y êtes, pensez à vous présenter à quelqu’un qui vous attire – ou à quelqu’un que vous y voyez régulièrement.

 

 

Si vous êtes sexuellement aventureux, essayez une fête du sexe.

Ou un autre espace sexuellement positif. Alors que de plus en plus de personnes se font vacciner, des espaces sexuellement positifs commencent aussi à s’ouvrir. Vous pouvez également demander aux éducateurs de vos sex-shops locaux des conseils pour savoir où les trouver.

« les espaces, les fêtes et les orgies à caractère sexuel positif reviennent sur le terrain après avoir été virtuel pendant plus d’un an. « Vérifiez en ligne pour savoir ce qui est le plus proche de chez vous ».

 

Ces conseils ne changent pas si vous n’êtes pas ‘out’.

« Si vous n’êtes pas « out », prenez votre temps ! C’est un processus individuel avec des échéances individuelles. Il y a beaucoup de place pour l’exploration de la façon dont vous vous identifiez avant de faire votre coming out ».

Cela dit, en ce qui concerne les rencontres, le fait que vous soyez « out » (ou non) aura probablement un impact sur la façon dont vous sortez avec les gens, ainsi que sur votre expérience de rencontre.

Si vous n’êtes pas « out », il est important d’être clair avec vous-même et avec la personne que vous fréquentez quant aux informations que vous êtes prêt à partager ou à faire partager. Cette clarté vous permet d’honorer votre situation actuelle tout en étant transparent avec les personnes que vous fréquentez. Il est également important de reconnaître que les personnes que vous souhaitez fréquenter auront leurs propres réactions à ce que vous êtes prêt à partager.

Par exemple, si vous n’avez pas fait votre coming-out auprès de vos amis et de votre famille et que vous évitez donc d’utiliser des photos de votre visage dans vos profils de rencontre, cette décision peut entraîner moins de rencontres. La plupart des hommes n’ont pas envie de rencontrer quelqu’un qui dont il ne voit pas le visage. Mais si quelqu’un ne veut pas sortir avec vous parce que votre visage n’est pas visible ou que vous ne sortez pas, il n’est pas le meilleur partenaire pour vous. Après tout, si tu n’es pas gay, tu dois sortir avec quelqu’un qui accepte que tu ne sois pas gay.

 

Facebook
Twitter
LinkedIn